Sign in
Download Opera News App

 

 

Voici le message de Souleymane Kamagaté à Tené Birahima qui fascine les Ivoiriens

Souleymane Kamagaté alias l'homme saga, époux de l'artiste ivoirienne Bamba Ami Sarah, est connu dans le milieu du showbiz ivoirien mais c'est dernier temps il a des penchants politiques et a même été candidat pour à la Mairie de Cocody.

Aujourd'hui celui qu'on appelle communément " L'homme saga" à adresser un message sur sa page Facebook au nouveau ministre de la défense Téné Birahima qui a fasciné les internautes. Voici son message : "Il ne passe pas un jour sans qu’on nous parle des terroristes. On considère que les terroristes sont à nos portes .En tant que Ministre d’État, Ministre de la Défense de notre très chère Côte d’Ivoire , vous avez la charge de nous protéger des terroristes, de défendre nos frontières et surtout défendre l’intégrité du territoire national. Nous plaçons notre confiance en vous et espérons que vous saurez relever ce grand défis de la sécurisation de l’intégrité territoriale car sans stabilité, nous ne pouvons exercer nos activités encore moin aller au travail pour subvenir à nos besoin . Pendant que nous dormons, vous ne devez plus dormir .Qu’on le veuille ou pas , qu’on vous aime ou pas , vous représentez aujourd’hui notre muraille." C'est dernier temps Souleymane kamagaté ne fait qu'envoyer des messages tranchants aux membres du gouvernement Ivoirien. D'abord c'était l'histoire de la CIE et aujourd'hui il n'est pas passé par milles chemin pour s'adresser au nouveau ministre. Sacré " l'homme saga" !


Alors pensez-vous qu'il a raison? Rappelons que la nomination de Tené Birahima a eu d'énormes rebondissements sur la toile. Il semblerait que les Ivoiriens aient aimé la dernière phrase de sa publication : "Qu’on le veuille ou pas , qu’on vous aime ou pas , vous représentez aujourd’hui notre muraille". J'attends vos commentaires.

Content created and supplied by: LaurèneDePrisca (via Opera News )

souleymane kamagaté

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires