Sign in
Download Opera News App

 

 

Zasso Patrick : ''le retour de Gbagbo se fera lorsque le gouvernement décidera''

Depuis ce Lundi, nous connaissons la date du retour de l'ex président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. Cette information livrée par Assoa Adou, aurait été rejeté par le gouvernement par la voix de son porte-parole. Mais, pour le cyber-activiste Zasso Patrick, le dernier mot reviendra toujours au gouvernement.

Zasso Dagrou Patrick dit Englobal, comme il sait si bien le faire, est revenu dans un direct sur sa page Facebook, sur l'épisode du retour de l'ex président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. Selon lui, les émissaires et partisans de ce dernier se comporteraient comme s'ils tenaient encore les rênes du pouvoir. Il explique que dans tous les pays, c'est le gouvernement qui s'occupe de la sécurité d'un ancien chef d'État, surtout dans la condition actuelle de l'ex président qui revient après plusieurs années passées hors du pays.

C'est pourquoi il croit que c'est le gouvernement qui est habilité à donner une date favorable au retour de l'ex président, pour éviter des débordements et assurer la sécurité de ce dernier. Il faudra prendre certaines précautions pour ne que les autorités soient accusées plus tard, soutient-il. En outre, le cyber-activiste pro-Rhdp, dénonce l'abus dont fait le Fpi-Gor de la flexibilité du chef de l'État. Il pense que les ex exilés revenus au pays, devraient modérer leurs propos pour éviter la résurgence de certains dossiers qui pendent sur leurs têtes.

Zasso Patrick résume que la sécurité des hautes autorités ne revient pas à leurs partisans, mais à l'État qui les reçoit sur son sol. Pour dire que l'annonce de la date du retour de l'ex président Laurent Gbagbo, revient au gouvernement en collaboration avec son parti politique. Ainsi, Gbagbo reviendra en Côte d'Ivoire lorsque l'État le voudra bien.

Content created and supplied by: DarymKard (via Opera News )

assoa adou côte d'ivoire laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires