Sign in
Download Opera News App

 

 

Un cadre du RHDP dans le regret :"Elle semble loin l'époque où le nom de Ouattara, ouvrait les portes

C'est un cri de cœur sur fond de révolte qu'il a déversé dans ce texte qu'il nous transmettait ce Jeudi 02 Décembre, depuis Bruxelles en Belgique où il s'est retranché.

Intitulé "La Nostalgie d'un grenadier Voltigeur", le texte de Dao Arouna, président de la Coordination des Mouvements de Soutien au RHDP (CMS-RHDP) se voulait une lamentation sur la situation actuelle du parti au pouvoir, dont il regrette les heures glorieuses du militantisme du Rassemblement Des Républicains (RDR). 10 ans après l'accession au pouvoir , il étale ses regrets: 

"Ce matin je me suis réveillé avec un brin de nostalgie, nostalgie d’une époque où dans ma famille politique les notions d'union, de solidarité, de fraternité n’étaient pas juste un slogan, mais une réalité palpable partagée par toutes et tous. 

Ceux qui comme moi ont mené la lutte depuis 1994 dès la création du Rassemblement Des Républicains (RDR) comprendont certainement de quoi je parle. 

Oui, à cette époque la peine et les difficultés d’un militant d’Abobo étaient ressenties par ceux de Boundiali, Mankono et ailleurs comme les leurs.

Une injustice faite à un militant de Bouake était vécue par ceux de Yopougon, Daloa, Agboville, Gagnoa avec peine et révolte, mais surtout avec beaucoup de compassion.  

Nous n’étions pas seulement mus par notre engagement autour de notre mentor le Président Alassane Ouattara et de sa vision pour la Côte d’Ivoire, nous formions une famille, une vraie famille dans notre lutte contre l’arbitraire et pour plus de justice dans notre pays. 

Elle semble si loin, très loin, cette époque où la seule évocation du nom de notre mentor le Docteur Alassane Ouattara ouvrait automatiquement les cœurs et les portes chez toutes celles et tous ceux qui se réclamaient de lui. 

Oui cette époque semble n'être qu'un vieux souvenir inscrit dans les oubliettes depuis maintenant quelques années. 

Paix aux âmes de nos illustres disparus qui, mieux que quiconque de là où ils sont comprennent la profondeur et le sens de cette nostalgie matinale.

Le FAMA Djeni Kobenan

Feu Ladji DAO de Boundiali

Feu le Premier Ministre Amadou Gon COULIBALY

Feu le Premier Ministre Hamed Bakayoko

Puissiez-vous reposer en paix et nous aider à maintenir l’ardeur militante autour de notre mentor le Président Alassane OUATTARA.

Ce n'était qu'un rêve nostalgique. Qui sait...". De l'amertume, beaucoup d'amertume... Il fallait pour lui se libérer. Et il l'a fait...

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

RDR RHDP Rassemblement Des Républicains

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires