Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire ALAP-CI : une patate chaude, le juge en charge du dossier affecté à Bouaké

Les avocats de M. René YEDIETI , PDG du Groupe la librairie de France ont bon espoir que les Ministres de la Justice (Sansan Kambilé ) et de la Lutte contre la corruption et pour la bonne gouvernance ( Épiphane Zoro Bi Ballo ) vont se pencher sur l'affaire ALAP-CI qui secoue la justice ivoirienne . Photo d'archives.


L'affaire ALAP-CI qui oppose M.René YEDIETI PDG du Groupe la Librairie de France à M.Ousmane Bamba continue de faire couler beaucoup d'encre et de salive au niveau de la justice et chez les populations .

Les avocats de M. YEDIETI seraient toujours en instance de la réponse du courrier adressé à la Cour de Cassation dans lequel ils réclament " le jugement de l'affaire conformément au droit " . En plus, l'affaire va de report en report . Le dossier serait renvoyé curieusement pour la deuxième fois au 11 mai prochain , informe le document en notre possession émanant du service de communication de M. René YEDIETI .

Chose bizarre le juge Koné Bernard en charge du dossier qu'il a renvoyé à deux reprises , précédemment en poste à Abidjan, aurait été affecté à Bouaké pour des raisons non encore élucidées indique le document reçu .

Un autre fait qui suscite également des interrogations est que le dossier est transmis de cabinet en cabinet . En effet , l'affaire ALAP-CI serait désormais à son troisième (3e) cabinet. Selon des sources judiciaires l'affaire ALAP-CI se trouverait désormais au 11 e cabinet entre les mains de Madame ABANE qui précédemment était au 5e cabinet poursuit le document reçu du service de communication du PDG du Groupe librairie de France .

En effet , à en croire toujours le document en notre possession , avant d'atterrir entre les mains de Madame ABANE au 11 e cabinet , l'affaire ALAPCI était entre les mains du juge Djeket qui aurait été dessaisi du dossier au profit du juge BOUAFON avant d'arriver au 5e cabinet chez Madame ABANE , puis en dernier ressort au 11e cabinet toujours aux mains de cette dernière .

Comme on le constate l'affaire ALAP-CI va de cabinet en cabinet pour des raisons que nous ignorons .

Les avocats du PDG du Groupe librairie de France auraient saisi l'inspecteur Général de la justice qui à son tour aurait saisi le Ministre de la justice suite à des irrégularités constatées dans l'affaire ALAP-CI .Mais le courrier serait resté sans suite indique le document reçu .

Malgré tout, les avocats de M.YEDIETI ont bon espoir que la Cour de Cassation va rendre son délibéré sur cette affaire , et dire le droit.

Ceux-ci espèrent également que le Ministre Zoro Bi Ballo en charge de la lutte contre la corruption et pour la bonne gouvernance se penchera sur ce dossier dans lequel les avocats de M.YEDIETI dénoncent de graves irrégularités et qui fait de grands bruits dans l'appareil judiciaire ivoirien .

Rappelons que l'organisation l'Amicale des Texassiens de Sinématiali (ATEXI ) avait déjà saisi le Président de la République Alassane Ouattara et le Ministre de la justice , puis le Président de l'Autorité de la bonne gouvernance dans le cadre de ce dossier .

Zatté Albert

Content created and supplied by: ZatteAlbert (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires