Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique nationale : des raisons judicieuses de maintenir Koffi Lataille dans le gouvernement Achi

Après l'élection du président de l’Assemblée nationale, ce jour, renouvelant le mandat d’Amadou Soumahoro au perchoir, la formation du prochain gouvernement, sujet qui cristallise les Ivoiriens depuis quelques jours, reprend ses droits dans l’actualité nationale. Dans cette optique, si l'on analysait le cas N'Guessan Koffi Lataille, secrétaire d'État chargé du Logement social sortant.

Tous les regards sont tournés vers la formation du nouveau gouvernement qui doit se faire sous peu. Si le Président Ouattara insiste sur un gouvernement homogène qui prend en compte le changement générationnel et l'équilibre régional. En clair, il veut que toutes les régions soient représentées dans ce gouvernement. Justement s'agissant de cette réalité géopolitique, le Premier ministre a intérêt de maintenir certains ministres dans la nouvelle équipe gouvernementale pour la simple raison de leur poids politique dans leur région d'origine.

N'Guessan Koffi Lataille fait partie de ces personnalités. Président du conseil régional du N'Zi, secrétaire d'État chargé du Logement social, Coordonnateur régional du Rhdp dans cette région, il a le profil idéal pour maintenir la flamme du parti au pouvoir dans les départements de Dimbokro, Bocanda et à Kouassi-Kouassikro. C'est juste ces commentaires qui condamnent son échec aux dernières législatives à Bocanda face à la candidate du PDCI. Cette défaite vraisemblablement l'a affaibli politiquement dans la région mais la réalité du terrain est toute autre.

Une nouvelle donne se présente nettement : comment faire basculer ce bastion du PDCI au RHDP ? La réponse se trouve dans la qualité des animateurs de ce parti. Tous les observateurs s'accordent sur un fait, il faut une personnalité de poigne, un poids lourd politique dans le N'Zi pour convaincre ses parents à adhérer au RHDP. Et le meilleur profil se trouve être N'Guessan Koffi Lataille. Il faut donc le maintenir dans le gouvernement pour contrôler la Région du N'Zi malgré son échec aux législatives. Il a la carrure d'un leader qui pourra maîtriser la situation politique. Faute de quoi, le parti au pouvoir court vers le chaos en pays Agba.

JM TONGA

Content created and supplied by: JMTONGA (via Opera News )

amadou soumahoro rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires