Sign in
Download Opera News App

 

 

Nouveau parti : Dago Auguste" Simone Gbagbo n'est pas partie"


Dans la ferveur du prochain congrès du parti de Gbagbo, qu'est ce qu'il se passe dans le Loh-djiboua, votre région d'origine ?

On a déjà activé les fédérations du défunt FPI. Et tout le monde s'active au niveau du Loh-djiboua pour participer à la fête.

On voit clairement votre intention, en tant que membre du comité d'organisation, d'en faire une fête populaire. Il y a pourtant la contrainte de 1600 participants imposée pour des problèmes sanitaires.

En effet ! Mais sachez qu'il y a les congressistes qui sont dans la salle, et les autres militants qui viennent pour la fête. Il y aura des concerts...on parle même de village du congrès. En clair, tout le monde est invité à la fête. Et j'invite particulièrement le Loh-djiboua à prendre part à la fête.

Contre toutes les prédictions, à l'annonce de la création du nouveau parti, la maison Gbagbo est globalement restée en place. Il n'en demeure pas moins qu'il y a eu des mécontents. Pensez vous à faire quelque chose pour ramener tout le monde à la maison ?

Si vous faites allusion à Simone, elle n'est encore allée nulle part. Elle est à sa place. Je pense que c'est dans la composition des instances du parti que vous verrez si elle est partie ou non. Sinon, pour l'heure, elle est là. Elle fait partie de l'organisation du congrès. Et vous la verrez bien à sa place lorsque les instances du parti seront constituées. On connaît ceux qui sont partis.

Vous semblez particulièrement optimiste par rapport à ce projet que beaucoup perçoivent comme un saut dans l'inconnu.

On est plus qu'optimiste. Il n'y a qu'à regarder tout ce qu'il se passe autour du parti en gestation. On note que toute la politique ivoirienne tourne autour de ce nouvel instrument politique. Et comme je l'ai dit, Gbagbo est le caïman de la politique ivoirienne. C'est lui seul qui fait bouger le fleuve quand il remue la queue. Quand il est calme, tout est calme.

Qu'est-ce que le nouveau parti prévoit pour la jeunesse ?

J'ai été vraiment satisfait de la part très large faite à la jeunesse. Tenez, dans la mise en place du comité d'organisation nous avons été largement sollicité. Et cela dénote déjà la volonté de faire la part belle aux jeunes. Les femmes également.

Emmanuel Fofana

Content created and supplied by: Emmanuelfofana (via Opera News )

fpi gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires