Sign in
Download Opera News App

 

 

Politique : Gbagbo doit appeler ses partisans à accepter son retour "sans bruit"

Gbagbo sera chez lui en Côte d'Ivoire le 17 juin 2021 selon son parti, le FPI. Cela est désormais un acquis puisque le gouvernement par la voix de KKB dit avoir pris acte de la décision du parti à la rose. Maintenant deux tendances se dégagent et c'est là que ça coince un peu. En effet, le pouvoir veut que l'ex-président rentre en toute tranquillité sans tambour ni trompette. D'un autre côté les partisans de Gbagbo n'entendent pas les choses de cette façon. Et c'est un genre de bras de fer qui est entre les deux camps. Pendant que la date fatidique du 17 juin approche, nous croyons que le président Gbagbo doit sortir de son mutisme et appeler ses partisans à accepter la décision ou du moins la volonté du pouvoir. Cela aura pour avantage de calmer le jeu. Et puis en fin de compte, le plus important c'est que l'ex-président soit en Côte d'Ivoire et non la manière dont il y sera. Et puis à notre avis, les partisans peuvent accepter les conditions du pouvoir quitte à faire la fête après l'arrivée de leur mentor.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires