Sign in
Download Opera News App

 

 

Marahoué: ABI Richmond (député) sensibilise la population sur l’identification et la CNI à Bouaflé

Après la rencontre du jeudi 13 janvier avec la direction du parti, le député PDCI-RDA de Bouaflé sous-préfecture, l'honorable ABI Richmond, en campagne de sensibilisation, a invité, vendredi 14 janvier, les populations de la commune à se faire enrôler pour acquérir leur carte nationale d’identité confectionnée par l’Office national de l’état civil et de l’identification (ONECI).

Lors de sa conférence publique sur l’identification, organisée vendredi 14 janvier 2022 à la salle de mariage Diby Béatrice de la mairie de Bouaflé, en prélude aux préparatifs des présentations officielles des condoléances du Dr Léhié Bi Lucien, l'ex-maire de la commune de Bouaflé, l'honorable Richmond ABI Koffi a souligné l’importance de l’acquisition de la carte nationale d’identité pour pouvoir opérer toutes les opérations notamment l’établissement des listes électorales, et la mise à disposition des statistiques démographiques indispensables à la programmation des actions de développement.

Au cours de cette rencontre élargie aux coordonnateurs du Grand conseil régional, les élus, les présidentes de Ufpdci et les présidents de Jpdci, l'honorable Richmond ABI qui avait à ses côtés le vice-président national de la Jpdci rurale, par ailleurs coordonnateur régional des activités de la Jpdci, M. Azi Serge Koffi, membre du bureau politique, le PCO des obsèques du maire Léhié Bi Lucien, M. Blé Pascal, membre du bureau politique et 1er adjoint au maire assurant l'intérim, et Arsène Blofouè Goly Koffi, coordonnateur régional de la Jpdci estudiantine et scolaire, a invité, vendredi, les responsables de sa formation politique à mobiliser tous les cadres afin d’aider leurs militants à obtenir gratuitement des jugements supplétifs.

 « Nous demandons à la population de Bouaflé de se mobiliser pour aller se faire enrôler pour que chaque citoyen ait sa carte nationale d’identité et de s’inscrire sur la liste électorale pour voter », a indiqué l'honorable ABI. Il a précisé que l’identification des populations est une opération citoyenne.

Il a souligné que des sites sont ouverts dans la commune et dans les sous-préfectures du département de Bouaflé pour l’enrôlement des populations qui devront s’y rendre munies d’un reçu de paiement d’une somme de 5000 FCFA, de l’ancienne carte nationale d’identité et d’un certificat de résidence pour les personnes ayant changé de ville, et d’un certificat de nationalité pour les nouveaux majeurs.

« Nos moyens étant limités, nous devons nous organiser pour la réussite de cette opération gratuite d’établissement de jugement supplétif pour ceux ou celles qui n’en ont pas afin d'établir leurs Cartes nationales d’identité », a-t-il invité.

Rappelant que le président de la Commission électorale indépendante (Cei), Ibrahime Coulibaly-Kuibiert, dans une déclaration, avait annoncé que les nouveaux majeurs qui obtenaient leurs cartes d’identité étaient automatiquement reversés sur la liste électorale.

L'honorable Abi Richmond avait invité également la population à se faire recenser lors de la dernière opération de dénombrement de la population (RGPH2021).

 « Il faut que chaque citoyen qui habite le pays se fasse recenser. C’est la condition du dimensionnement des projets de développement », avait-il dit.


Guillaume KOUAMÉ correspondant régional

Content created and supplied by: Africanewsquick.net (via Opera News )

ABI Richmond Bouaflé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires