Sign in
Download Opera News App

 

 

Crise Gbagbo-Affi : les sections FPI France prennent position

Les militantes FPI France heureuse de recevoir en son temps feu Aboudrahamane Sangaré qui a été le chef de fil des GOR(Gbagbo ou rien).


Les sections FPI France ont donné leur position, le vendredi 27 août, à Lyon, dans la crise qui opposé Laurent Gbagbo à Pascal Affi N'Guessan. Ils approuvent la décision de l'ex-Président ivoirien de laisser l'enveloppe du FPI à son ancien Premier ministre et le projet de création d'un nouveau parti politique. Dans une déclaration dont nous avons reçu copie, "les secrétaires généraux de section FPI France, après concertation, constatent avec joie que la victoire historique à La Haye a renforcé la popularité et l'autorité morale du Président Laurent GBAGBO en Côte d'Ivoire et à travers tout le continent africain,relèvent que le retour triomphal du Président Laurent Gbagbo a transformé la lutte par un bond qualitatif, redistribuant ainsi les cartes,soulignent que le Président Laurent Gbagbo est, dès à présent, la personnalité politique la mieux placée pour faire gagner l'opposition ivoirienne; Réaffirment, ici et maintenant, leur indéfectible soutien au Président Laurent Gbagbo;adhèrent entièrement à la proposition pertinente d'un nouvel instrument de lutte conforme à nos principes fondamentaux et au service du peuple ivoirien ;adressent leurs chaleureuses félicitations démocratiques au Président Laurent Gbagbo l'encouragent dans sa volonté d'œuvrer avec le président Henri Konan Bédié à la réconciliation des enfants de la Côte d’Ivoire".

Le rapport rédigé par Ghislain Abobi, secrétaire général adjoint chargé de la communication section de Lyon I, et président de la commission communication des sections de Lyon est co-signé parTraoré Erick, secrétaire général Lyon I – Section historique,Sibai Désiré, secrétaire général Lyon II – Section Ehivet Gbagbo, Lallé Bi Achille, ex-secrétaire général Lyon I – section historique Gnako Claver, Secrétaire général Paris,Gbagbo Alfred, Secrétaire général Toulouse,Djédjé Hervé Villars, Secrétaire général Paris 93.

Revenu en Côte d’Ivoire le 17 juin, Laurent Gbagbo a convoqué le 9 août un comité central extraordinaire du FPI le parti qu'il a créé et qui lui a manifesté son soutien jusqu'à son acquittement par la CPI. Ce jour-là, il a avoué l'echec des tentatives de rapprochement avec Pascal Affi N'Guessan. Aussi a-t-il décidé de lui laisser le nom FPI et de créer un autre parti.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

france laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires