Sign in
Download Opera News App

 

 

Montée des prix, cherté de vie en Côte d'Ivoire : Pulchérie gbalet en parle.


Tous l'auront remarqué ,car il ne s'agit pas là d'un mirage ou d'un leurre, ni d'une situation cachée , mais bel et bien d'une réalité, une triste réalité qui hélas se vit tous les jours.

Il s'agit en effet d'une situation quotidienne ou l'on constate avec impuissance l'augmentation du prix de tout ce qui est nécessaire à l'épanouissement et à un bon mode de vie . vous l'aurez compris il s'agit de la cherté de la vie.

D'après des informations recueillies sur la page Facebook de Pulchérie Gbalet, depuis les denrées alimentaires (riz , viande , denrée de première nécessité) , les logements , aux factures d'eau et d'électricité, les coûts d'inscriptions dans les établissements publics ,en passant par le coût du carburant et enfin les frais d' hôpitaux, aucun domaine n'échappe malheureusement au fléau d'augmentation des prix.

Pendant ce temps les travailleurs du secteur privé sont livrés à des traitements abusifs, ceux de la fonction publique reçoivent encore et toujours des primes de transport et des allocations familiales dérisoires , et enfin la population rurale quant à elle , ne peut plus vivre de l'agriculture en raison des acheteurs véreux. 

C'est ainsi avec douleur et impuissance que les populations croulent sous le poids de la vie qui devient de plus en plus chère ,voilà bien une situation intenable pour les chefs de ménages .

Face à cette situation il est plus que nécessaire que le gouvernement prenne des mesures afin de soulager les citoyens.

Nous espérons donc vivement que dans les temps à venir cette situation de hausse des prix et de cherté de vie ne sera plus qu'un mauvais souvenir.


https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=1885410418303132&id=100005025754428


POUR NE RIEN RATER ET DEMEURER AU CŒUR DE L'ACTUALITÉ ABONNEZ VOUS GRATUITEMENT EN CLIQUANT SUR SUIVRE COMMENTEZ ET PARTAGEZ.

Content created and supplied by: DESAVOIR06 (via Opera News )

Pulchérie Gbalet

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires