Sign in
Download Opera News App

 

 

Soro Guillaume lance un message à tous les peuples africains

L'ancien président du parlement ivoirien M Soro Guillaume Kigbafori est sorti de son silence dans la nuit du samedi au dimanche 6 décembre, mobilisant les peuples africains à continuer de se battre sans découragement à l'assaut de la démocratie et de l'État de droit.


Ses interventions se font de plus en plus rares depuis la dernière interview du président français Emmanuel Macron accordée au journal Jeune Afrique dans laquelle celui-ci indiquait clairement que Soro Guillaume était '' indésirable sur le territoire français ''. L'ancien président du parlement ivoirien avait appelé l'armée ivoirienne à '' agir '' alors que les manifestations de l'opposition ivoirienne contre le régime d'Abidjan s'amplifiaient.

Dans la nuit du vendredi au dimanche 06 décembre 2020, M. Soro Guillaume Kigbafori est sorti de son silence pour adresser un message aux peuples ivoiriens. << Peuples africains ne laissez pas rassir votre pugnacité, votre combat contre les présidences à vie. Relevons nous et repartons à l’assaut de la démocratie, de l’État de droit. Nous serons fiers de léguer un tel héritage aux générations futures >> a-t-il laissé lire sur son compte tweeter.

Depuis l'annonce de la candidature d'Alassane Ouattara à un troisième mandat, Soro Guillaume Kigbafori à l'instar de toute l'opposition ivoirienne est vent debout, s'étant même assigné une nouvelle mission: celle de combattre les présidences à vie en Afrique. Pour l'ancien président du parlement ivoirien M Soro Guillaume Kigbafori, '' chaque génération à son combat, et celui de sa génération est le combat contre les présidences à vie en Afrique afin d'obtenir la démocratie et l'État de droit. Pour se faire, Soro Guillaume appelle tous les peuples africains à ne pas abdiquer, de continuer de se battre , afin de léguer avec fierté un '' bon '' héritage aux générations futures .

Rappelons qu'en Côte d'Ivoire, les manifestations contre le troisième mandat d'Alassane Ouattara jugé par l'opposition ivoirienne '' d'anticonstitutionnelle '' ont occasionné plus de 80 morts selon le bilan officiel des autorités du pays, et de nombreux dégâts matériels.

A ce jour, si l'on ne sait exactement le pays qui abrite l'ancien premier ministre ivoirien M Soro Guillaume Kigbafori, l'homme continue toute fois de montrer sa volonté de se dresser contre les '' présidences à vie en Afrique ''.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires