Sign in
Download Opera News App

 

 

Un Pro-Gbagbo exprime sa grande crainte : "ils veulent m'arrêter"

Le cyberactiviste Pro-Gbagbo Gala Kolebi aurait reçu de multiples appels en absence de la police scientifique cet après-midi de ce mardi 31 août 2021. Depuis, il ne s'est plus où garder la tête.


À en croire ses propos, suite à l'appel d'un ami d'enfance, le 29 août 2021, il découvre qu'il serait dans le viseur des autorités judiciaires et qu'il risquerait l'arrestation "entre le lundi ou le mardi prochain."


Que lui reproche-t-on ? Eh bien, il lui ait reproché d'avoir fait une publication contre l'État de Côte d'Ivoire, dans laquelle il se serait rendu coupable d'acte passible de poursuite judiciaire. Du moins, c'est ce que lui aurait précisé sa source (son ami d'enfance).


Pour cela, il ne cesse de s'interroger sur le sort qui lui serait réservé s'il venait à être mis aux arrêts ? Et pourquoi le convoquer pour une publication dont il ignore l'existence ?" Il se reconnaît cependant, dans la défense de son idéal politique, son leader le président Laurent Gbagbo, l'ancien chef d'État ivoirien, à travers de multiples publications sur ses différents réseaux sociaux sans jamais offenser qui que ce soit, pense-t-il. 


Par ailleurs, le confrère Gala Kolebi fait cette recommandation : "Je voudrais proposer à la police d'aller déposer au siège du parti du Président Laurent GBAGBO une convocation en bonne et due forme avec tous les éléments conventionnels qu'il faut." A-t-il conclu. 


Ainsi, lui se permettrait, si des faits lui sont reprochés, de se faire accompagner par ses avocats mettre tout au clair.


D.Tahé

Content created and supplied by: David225 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires