Sign in
Download Opera News App

 

 

Niger: Comment les organisateurs de la marche anti-Française de ce 05 Décembre, se sont fait piéger

A l’appel de la coalition Tournons La Page (TLP), de nombreux Nigériens ont rallié dans la matinée de ce Dimanche 05 Décembre, la place Toumo de Niamey, pour exiger le départ des troupes Françaises de l’opération Barkhane du territoire Nigérien.

 

Bien que la manifestation ait finalement été frappée d’interdiction par les autorités Nigériennes, les manifestants ont tenu à défier les forces de l’ordre dans les rues pour crier vengeance suite aux tueries de Téra, qui le 27 Novembre, faisaient 2 morts parmi les protestataires Nigériens lors d’affrontements avec un convoi de l’armée Française. Selon un reportage de Moussa Kaka, correspondant de Radio France Internationale (RFI) au Niger, les forces de sécurité ont verrouillé dès les premières heures de la matinée, les principaux points d’accès aux sites de ralliement de la manifestation.

 

‘’Partout où les forces de l’ordre sont intervenues, les manifestants ont été dispersés’’, ajoute le reporter qui décrit ainsi les scènes autour des sites visés par les manifestants : ‘’ C’est donc dans les ruelles avoisinantes que les premiers attroupements de jeunes ont été dispersés par la police et la Garde nationale. C’est le cas devant l’école Canada, au rond-point Eglise et du boulevard du Grand marché où l’on assiste à des échanges de grenades lacrymogènes et coups de matraques face aux pierres lancées par les manifestants’’.

 

Fait curieux dans le mot d’ordre affiché par la coalition TLP sur son affiche d’appel à manifester, les organisateurs inscrivaient au menu des griefs indiqués, l’ouverture d’une enquête contre l’ex chef d’état, Mahamadou Issoufou pour des présumés actes de corruption. Une revendication qui laisse suspecter des manœuvres ourdis par l’opposition politique au Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS) d’où sont issus Mahamadou Issoufou et son successeur, Mohamed Bazoum.

Le TLP a-t-il des liens avec les opposants au régime en place à Niamey ? La mention de cette revendication jette incontestablement le discrédit sur le caractère souverainiste des organisateurs de la propagande anti-Française au Niger.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Française Niger Nigériens TLP

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires