Sign in
Download Opera News App

 

 

Adressage du district d’Abidjan : où en sommes-nous avec l'opérationnalisation du projet ?

Le domaine du transport en côte d'Ivoire se modernise pour le bien être de la population avec les différents programmes. La mise en place de la vidéo surveillance sur nos routes et alcool test pour les chauffeurs sont de très bonnes initiatives pour sauver la vie de la population.

Pour que ces bonnes initiatives donnent plus d'effets et impactent dans la vie de la population , il faut adjoindre une autre opération pour plus efficacité.

Le citoyen ivoirien se demande où en sommes- nous avec le projet d'opérationnalisation d'adressage des rues du district d'Abidjan?

Dans le mois de Mai 2021, le ministre Bruno Koné avait donné de l'espoir à travers l'inauguration de la centrale d'adressage. Pour lui, l’adressage au service du développement économique, de la modernisation de l’administration et des services urbains est d'une importance capitale.



Dans la même veine Kinapara Coulibaly, directeur général du Bnetd, avait soutenu les propos du ministre en disant , ce projet jouera le rôle de maître d’œuvre, s’assurera de la mise à jour des données d’adresses, de la qualité et de la fiabilité des données traitées.

Qu'est ce qui coince pour effectivité de ce grand projet qui va faciliter la vie de population Abidjanaise dans les indications, localisations et repérages ?

Ce projet permettrait de lutter: contre le banditisme par leur localisation précise des lieux de vandalisme. Les infractions de la route en association avec la vidéosurveillance en donnant la position exacte.

Avec le congrès de l’UPU à Abidjan qui s'est tenu du 9 Août au 27 Août ,cela va redynamiser la poste, les courriers seront déposés aux domiciles indiqués. Les livreurs n’auront pas de problème dans la distribution de leur colis .

À croire que si les colons n’était pas venus nous n’aurions pas de nom de rue (VGE, Latrille, Mitterand, Angouvand, etc).

Vivement que les autorités compétente nous fasse sortir des noms d'artistes, des sportives ,des politiciens africains, des mets africains, des danses africaines etc, pour l'adressage de nos rues.

Il serait intéressant à travers une plate forme informatique de demander à la population ivoiriennes de faire des propositions de noms de rues. Cela permettra au citoyen de participer aussi au développement de son pays . La fierté nationale part de l'amour qu'a un citoyen de se sentir impliqué dans le développement de son pays et non qu'on lui impose des noms.

Pour chaque commune du district d'Abidjan, il serait intéressant que la plateforme puisse permettre à chaque personne de la commune de voir sa commune en dimension 3D pour lui permettre de donner le nom des rues.

Rappelons que le district d’Abidjan comptait environ 11.750 voies et plus de 36.000 carrefours. Et que sur l’ensemble de ces voies, seulement 4%, soit 513 voies ont fait l’objet de dénomination.

Edmond kouassi ( Eddydy)


 


«


A


Peut tu me dire quelques choses?

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

abidjan bruno koné côte d'ivoire district d ’

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires