Sign in
Download Opera News App

 

 

Sidiki Konaté viré du conseil régional du Tonpki par Mabri Toikeusse: voici les raisons

Mabri Toikeusse à gauche, Sidiki Konaté à droite.


Le jeudi dernier 25 février 2021, le ministre Sidiki Konaté, 2ème vice-président du conseil a été viré du conseil régional du Tonpki lors d'une session présidée par le ministre Albert L'abri Toikeusse, président dudit conseil.


A l'occasion de sa première session ordinaire de l'exercice 2021 consacrée à l'examen et à l'adoption du compte administratif du président et du budget primitif au titre de l'exercice 2021, le conseil régional du Tonpki a pris de grandes décisions, relativement au compte administratif, au budget modificatif et au bureau du conseil.

En ce qui concerne le bureau du conseil, le conseiller régional, M. Sidiki Konaté anciennement 2ème vice-président a été viré au profit de M. Gba Daouda.

Selon le conseil régional du Tonpki, cette décision s'explique par le fait que le conseiller régional, M. Sidiki Konaté, n'aurait participé à aucune réunion du conseil régional du Tonpki depuis près de 3 ans ( sessions ordinaires et réunions de bureau ). L'année dernière, il a été reconduit malgré l'opposition de la quasi-totalité des conseillers régionaux, en espérant qu'il prenne part aux réunions du conseil.

Les choses n'ayant pas changé, selon le conseil , '' cette attitude démontre clairement que le conseiller Konaté Sidiki n'est ni de loin, ni de près intéressé par le développement du Tonpki. Il s'est retrouvé là accidentellement et donc qu'il était maintenant temps de coopter ceux qui se sentent concernés et qui pourront contribuer réellement au développement de cette régions ".

Il faut indiquer que cette décision est intervenue seulement à quelques heures du démarrage officiel de la campagne pour les élections législatives auxquelles le Ministre Sidiki est candidat dans la circonscription Man Commune.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

mabri toikeusse sidiki konaté tonpki

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires