Sign in
Download Opera News App

 

 

«En libérant Gbagbo, Dieu ouvre la voie au jugement du camp adverse, dont Amadé» : Hubert Oulaye

«En libérant Gbagbo, Dieu ouvre la voie au jugement du camp adverse, dont Amadé» : Hubert Oulaye

Les députés Wê issus de la plateforme EDS-PDCI étaient réunis ce samedi 17 avril 2021 à Yopougon, quartier Millionnaire avec pour objectif de remercier tous les acteurs (chefs traditionnels, femmes, jeunes, etc) qui se sont investis pour leur victoire aux dernières élections législatives du samedi 6 mars dernier. Plusieurs allocutions ont marqué cette cérémonie dont celle de Hubert Oulaye, président d'honneur de Cadre Fraternel Wê et président du groupe parlementaire EDS. L'ancien ministre de la fonction publique a fait un lien entre l'acquittement total de Laurent Gbagbo devant la Cour Pénale Internationale (CPI) et la condamnation par la justice ivoirienne d'Amadé Ouérémi.

«Réjouissons-nous car à travers cette libération et le retour prochain du Président, Dieu parle au peuple Wê, grand martyr de la crise ivoirienne, victime de génocide ainsi qu'en témoigne froidement Amadé Ourémi le bourreau du Mont Péko dans son procès. Dieu nous dit, que nos souffrances n'ont pas été oubliées. En libérant le Président Gbagbo, Dieu ouvre la voie au jugement du camp adverse, dont Amade Ourémi est un membre. Dieu est un Dieu de justice», a-t-il déclaré.


Yannick_LAHOUA

Content created and supplied by: Yannick_LAHOUA (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires