Opera News

Opera News App Download

Pour éviter encore une crise, Le maire de Sakassou exige le retrait de la candidature de Ouattara

Published 1 months ago - 16271 views

Le premier magistrat de la commune de Sakasou, Eugène Kouadio a invité le chef de l’Etat Alassane Ouattara à éviter encore une grave crise à la Côte d’Ivoire. Et ce, en renonçant à cette candidature impopulaire et qui viole la constitution ivoirienne selon l’opposition. C’était le dimanche 13 Septembre dernier au foyer des jeunes de Sakassou, à l’occasion d’une rencontre sur la prévention des crises avant, pendant et après les élections, initiée par le préfet de Sakassou.

Le préfet Coulibaly Tiemoko a invité les uns et les autres à militer pour la paix et la cohésion dans son département surtout en invitant les hommes politiques à former leurs militants commis dans les bureaux de vote pour éviter beaucoup d'incompréhension pendant le processus électoral. Suite à l'intervention du préfet, le premier magistrat de la commune de Sakassou, Eugène Kouadio a rassuré le gouverneur de la paix qui règne entre les fils et les filles de Walèbo.

« Je voulais dire merci au préfet et au ministre pour cette belle initiative. Je voulais vous rassurer que chez nous à Sakassou, nous vivons en parfaite harmonie avec les autres. Ici à Sakassou, il y a la paix. Tant que je suis là, il n'y aura jamais de troubles, ni de conflits communautaires. Mais mieux vaut prévenir que guérir. Ce qui peut détériorer le climat c'est la candidature du président Alassane Ouattara. Déjà nous comptons plusieurs morts on n'est pas encore arrivé à l'élection » a fait savoir le Maire Kouadio Eugène.

Poursuivant le premier magistrat de la commune de Sakassou a saisi cette tribune pour mettre le ministre de la communication et des médias, Sidi Tiemoko Touré en mission auprès du président Alassane Dramane Ouattara. « Je vous demande monsieur le ministre de dire au président de renoncer à sa candidature si cela peut créer le désordre au pays. Je demande que le président Alassane Ouattara initie une table de dialogue avec tous les opposants afin d'éviter le KO » a-t-il invité.

Prenant la parole, le ministre Sidi Touré, dans son adresse, a indiqué que des réunions se tenaient pour inciter les jeunes à la marche de protestation. Et que des politiciens au dos caché, poussent les jeunes à s'adonner à des marches de protestation. Répliquant, le maire Eugène Kouadio a fait savoir au ministre de la communication et des médias Sidi Touré qu'il n'est pas un va-t’en guerre. Mais plutôt quelqu’un qui prévient, voyant le danger à l'horizon.

Connu pour franc parler, le Maire de Sakassou n’est pas resté bouche muette sur les manifestions de protestations que connait le pays en indiquant que le président Alassane Ouattara est responsable de tout ce qui arrive en ce moment au pays.

Auteur: N. Devinci

Vos commentaires et partages sont attendus

Content created and supplied by: NestaDevinci (via Opera News )

Tags:      

Alassane Ouattara Eugène Kouadio Sakassou
Opera News is a free to use platform and the views and opinions expressed herein are solely those of the author and do not represent, reflect or express the views of Opera News. Any/all written content and images displayed are provided by the blogger/author, appear herein as submitted by the blogger/author and are unedited by Opera News. Opera News does not consent to nor does it condone the posting of any content that violates the rights (including the copyrights) of any third party, nor content that may malign, inter alia, any religion, ethnic group, organization, gender, company, or individual. Opera News furthermore does not condone the use of our platform for the purposes encouraging/endorsing hate speech, violation of human rights and/or utterances of a defamatory nature. If the content contained herein violates any of your rights, including those of copyright, and/or violates any the above mentioned factors, you are requested to immediately notify us using via the following email address operanews-external(at)opera.com and/or report the article using the available reporting functionality built into our Platform

COMMENTAIRES

Voir tous les commentaires

VOUS AIMEREZ