Sign in
Download Opera News App

 

 

Le député-maire Touré Alpha Yaya dit : "on ne touche pas à l'argent du contribuable, il est sacré"!

La Côte d'Ivoire est un pays qui fait honneur à l'Afrique. Il se développe chaque jour et donne des opportunités d'emplois à ses fils. Aujourd'hui, les autres pays du noir continent voient cette nation comme une plante émergente bien arrosée par ses dirigeants et en pleine croissance pour une production parfaite. Malgré cela, il y a aussi certains faits qui ralentissent un tant soit peu l'évolution économique et sociale du pays.

Ce vendredi 02 juillet 2021, l'honnorable Touré Alpha Yaya a rendu un grand hommage à son excellence Alassane Ouattara, président de la république de Côte d'Ivoire. Cet homme est entré dans la vie politique ivoirienne par le biais du premier président de la nation, le père fondateur Félix Houphouët Boigny. En 2021, on peut dire qu'Alassane Ouattara est un symbole de développement pour son pays.

Le député-maire Touré Alpha Yaya n'est pas content du fait que certaines personnes utilisent mal les biens de l'Etat car cela met à mal le pays et la réputation de son président. Dans son message publié le vendredi 02 juillet sur sa page facebook, il est très mécontent de tous ces hauts cadres qui utilisent l'argent des biens publics à des fins personnelles.

Il a dit ceci: <<Un DG dont je ne citerai pas le nom est déjà en prison. Il gérait comme sa chose, comme son patrimoine. Une association islamique lui a versé la somme de 2.800.000.000 Fcfa depuis 2014 pour la construction d’un orphelinat. Jusqu’à ce jour, cette association n'a pas pu rentrer en possession du site encore moins de la somme qu'elle a versée .

l’Imam de l'Association islamique de la France m’avait contacté et m’avait exprimé son ras le bol. En tout, Dieu agit.

Ils étaient devenus des petits dieux, imbus de leur personne , intouchables. Pour eux c'est un droit de dépenser, dilapider l’argent du contribuable, de s'en servir pour soi et sa petite famille.>>

Depuis quelques jours, une serie d'audit est annoncée et doit se faire dans plusieurs institutions publiques. Cela est clairement précipité par le scandale financier qui mine l'Agence de Gestion Financière(AGEF). Plusieurs autres structures telles que le FER, ARTCI... n'échappent pas à ce contrôle. Touré Alpha Yaya a affirmé qu'il approuve le processus en cours. Pour lui, l'argent du contribuable est quelquechose de sacré, on ne doit pas jouer avec.

Le gouvernement emploie des personnes qu'il estime capables de gérer ses intitutions. Cela requiert obligatoirement l'Etat de droit, la bonne gestion financière en toute transparence, la responsabilité, l'éfficacité , l'éthique.

La Côte d'Ivoire a besoin d'avancer. Son avancement n'est pas seulement lié à la construction des voies et édifices habitables, à la création d'emplois... . Si toutes ces choses sont créées pour le bien-être des populations, elles doivent être bien gérées pour que tout le monde y gagne. Le gouvernement ivoirien est entrain de tout faire pour que la transparence dans les affaires du pays soit faite, et pour cela, il faut encourager et féliciter l'Etat de Côte d'Ivoire.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

Alassane Ouattara Alpha Yaya Touré

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires