Sign in
Download Opera News App

 

 

Affaire cherté de la vie, Assalé Tiémoko crache du feu: << nous devons tous avoir honte ... >>


A Abidjan le 19 juillet 2021 le député de Tiassalé, l'honorable Assalé Tiémoko a déclaré sur sa page facebook officielle que la question de la cherté de la vie portant sur les produits vivriers est '' une honte nationale ''. Il a dit '' la solution '' qui s'offre au peuple ivoirien.


La question de la cherté de la vie continue de faire couler assez d'encre en Côte d'Ivoire. Une organisation de la société civile projette faire une marche pour contraindre les autorités à revoir à la baisse les prix des denrées alimentaires et autres produits.

Le député de Tiassalé monsieur Assalé Tiémoko connu pour ses prises de position sans complaisance a fait savoir dans une publication sur sa page facebook officielle que la question de la cherté de la vie portant sur les produits vivriers '' est une honte nationale ''. Pour lui, une seule solution s'offre au peuple ivoirien: produire en quantité suffisante.

S'il admet que des mécanismes peuvent être appliqués pour obtenir la baisse des prix des produits manufacturés, le député Assalé Tiémoko considère que << pour ce qui concerne les produits vivriers produits au pays, on devrait tous avoir honte, pour un pays de tradition agricole, d'en manquer sur le marché au point de voir leur prix exploser >>

Il faut dire que le député de Tiassalé n'est pas à sa première déclaration publique sur la question de la cherté de la vie qui pour lui trouve des réponses essentielles et concrètes dans la production locale. Pour lui, il faut mettre tous les moyens en place pour arriver à une production locale en grande quantité.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

côte d'ivoire l'honorable assalé tiémoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires