Sign in
Download Opera News App

 

 

Ukraine : pendant que la Russie accélère les frappes dans le Donbass, l'Ukraine crie au génocide

A l' occasion du 93e jour de l' invasion russe de l'Ukraine, vendredi 27 mai 2022 , le président ukrainien accuse Moscou de vouloir rendre en "cendre" la ville de Sievierodonesk à coups de bombes. Cette déclaration vient à la la suite de celle de la veille où Volodymyr Zelensky accusait la Russie d'avoir commis un " génocide " dans la région du Donbass. « L' offensive actuelle des occupants dans le Donbass pourrait rendre la région inhabitable » , a déclaré M. Zelensky dans une allocution télévisée quotidienne , accusant les forces russes de tenter de « cendrer » plusieurs villes de la région.

M. Zelensky a poursuivi en disant que la Russie se livre à la "déportation" et à "l'anéantissement massif de civils " dans le Donbass, et que "tout cela (...) est clairement une politique génocidaire ".

Les accusations de M. Zelensky font écho à celles de la Russie, qui a justifié son invasion en affirmant que les Ukrainiens avaient commis un "génocide" contre la population pro russe dans le Donbass.

Le mois dernier, le Parlement ukrainien a adopté une résolution qualifiant de « génocide » les opérations militaires russes dans le pays et exhortant tous les pays étrangers et les organisations internationales à faire de même. Cette phrase a été inventée par le vice- président américain Joe Biden.

Même si toutes ces déclarations visent à incriminer la Russie en vue de pousser les occidentaux à une réaction plus conséquente, elles renseignent sur l'accélération des frappes russes sur le front de guerre. Les soldats ukrainiens sont actuellement dépassés par la puissance de feu que déploie l'armée russe avec l'arrivée des chars "Terminator".

Source RFI

Content created and supplied by: Alkashi_BéniDieu (via Opera News )

donbass moscou russie sievierodonesk ukraine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires