Sign in
Download Opera News App

 

 

Simone Gbagbo aux Ivoiriens : "Il y en a qui disent on ne peut pas pardonner, sortez des ressentiments

Ce dimanche 11 avril 2021, qui marque la date de l'arrestation et de la chute du régime de l'ex président Laurent Gbagbo a été commémoré par les militants du Front populaire ivoirien (FPI) à la résidence du couple Gbagbo à Cocody Riviera Golf. 

A cet effet, Simone Gbagbo, ex premier dame a reçu les militants et sympathisants du FPI et les appelés à se lever et à se préparer au retour de l'ex président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire, tout en les invitant à sortir des ressentiments de vengeance. «Sortez des ressentiments parce qu'on a n'en pas besoin. Les Ivoiriens ont mieux à faire que ronger, ressasser leurs douleurs.» a t-elle conseillé.

Tout en les interpellant : «Il y en a qui disent on ne peut pas pardonner ça. D'autres disent ils ont tué mon papa alors je suis devenu microbe, brouteur, ou délinquant.» 

 « Sortez de ça ! Dans la nous nouvelle Côte d'Ivoire, on n'aura pas besoin de jeunes qui sont dans la brutalité. On aura besoin de jeunes compétents", a-t-elle martelé.

Notons que le porte-parole du RHDP, le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani a vivement réagi à la sortie de Simone Gbagbo. "Pour l’épouse de l’ancien Président de la République, « des gens, des étrangers ont décidé qu’ils avaient le droit de prendre les fils de Côte d’Ivoire et les déporter ailleurs »", a-t-il souligné.

"Que cache la virulence de tels propos au moment où le Président Alassane Ouattara ne cesse de multiplier les actes d’apaisement en vue de favoriser et même d’accélérer le processus de réconciliation nationale ?", s'est interrogé le nouveau ministre d'Etat.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

alassane ouattara fpi laurent gbagbo rhdp simone gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires