Sign in
Download Opera News App

 

 

" Je prends acte de la grâce présidentielle accordée à Gbagbo, mais il faut aller plus loin" Kaé Éric

Le président de L'Aird (Alliance ivoirienne pour le renouveau démocratique), Kaé Éric Victor s'est prononcé hier, lundi 15 août sur la grâce présidentielle accordée à l'ex-président de la république, Laurent Gbagbo par le président Alassane Ouattara..Kaé Éric,( ici en compagnie du député, Doho Simon)

06 août dernier, lors de son traditionnel discours à la nation à la veille de l'indépendance, le président Alassane Ouattara a annoncé avoir accordé la grâce présidentielle au président du Ppa-ci, Laurent Gbagbo Ainsi que la liberté conditionnelle au commandant Abehi et au contre-amiral Vagba faussignaux.

Se prononçant sur ces actes de décrispation, Kaé Éric Victor s'est félicité des avancées du dialogue politique enclenché par le premier ministre, Achi Patrick qui a aboutit à ces résultats : " De Bangolo, je voudrais féliciter le premier ministre Achi Patrick et le président Alassane Ouattara pour ces avancées qui ont permis d'avoir les résultats que nous avons aujourd'hui. Nous saluons cette grâce accordée au président Laurent Gbagbo.

a invité le gouvernement à travailler davantage pour une paix totale dans notre pays.

"Mais nous, à l'Aird, nous disons qu'on peut aller plus loin, pour aboutir, pourquoi pas à une amnistie totale pour que notre pays retrouve sa cohésion d'antan", a-t-il fait savoir, invitant les femmes, chefs coutumiers et jeunes à être "des hommes de paix. C'est parce que la peur est irrationnelle qu'on a peur d'aller vers l'autre. Allez vers vos voisins et parlez leur de paix", a-t-il confié.

Notons que Kaé Éric a entamé une visite de compassion à ses parents de Bangolo depuis le vendredi 12 août. Cette tournée à pris fin hier lundi 15 août 2022 par un meeting à la place publique de Bangolo.

Kanou Francklin.

Content created and supplied by: Kanoufrancklin (via Opera News )

Alassane Ouattara Kaé Éric L'Aird Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires