Sign in
Download Opera News App

 

 

Affi Nguessan, la dernière chance de renouer avec Gbagbo !

Entre Laurent Gbagbo et son ancien premier ministre, Pascal Affi N'guessan, les dés sont pipés.

Après la décision de l'ex chef d’état, le 09 Août dernier, de quitter le Front Populaire Ivoirien (FPI) pour fonder dans les prochaines semaines, un autre parti politique, suivie des propos virulents tenus par le président légal du FPI, lors de sa conférence de presse de ce Samedi 14 Août, les deux anciens tenants de l'exécutif Ivoirien (2000-2003), semblent avoir atteint le point de non retour.  

Désormais seul à revendiquer la présidence du FPI, Affi Nguessan devra avant tout réussir l'exploit de détacher dans les esprits de la base, l'image de l'ancien chef d'état de celle du parti, pour espérer en faire un véritable outil de lutte politique.

Depuis Niakara, ce Samedi 14 Août, Kone Katina, porte-parole de Laurent Gbagbo, prévenait : "Chez nous au FPI, notre fétiche, c'est Laurent Gbagbo. Tous ceux qui ont essayé de faire du tort à Gbagbo, ont eu ce qu'ils méritaient". Un avertissement clairement adressé à Affi N'guessan, dont beaucoup redoutent l'effondrement après le retrait de son ex mentor.

Pourtant, tout reste encore à rattraper pour l'ex porte-parole du Conseil National de Transition (CNT). Dans la dynamique de formation du nouveau parti politique de Laurent Gbagbo, les forces progressistes de gauche et les partis et mouvements qui se reconnaissent en l'ex chef d’état, devront fusionner au sein de ce grand ensemble unitaire dont la principale mission, sera de le porter au pouvoir en 2025.

Pour Affi Nguessan et le FPI, ce sera sans doute l'occasion rêvée, probablement la dernière chance, de renouer avec l'icône de la gauche Ivoirienne, dont la popularité auprès des masses défie les turpitudes politiques.


Pourrait-t-on envisager un tel schéma dans le camp Affi ? Les deux protagonistes conservant toujours des relations communes, cela ne relèverait pas de l'extraordinaire.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Affi Nguessan FPI Laurent Gbagbo Pascal Affi

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires