Sign in
Download Opera News App

 

 

Laurent Gbagbo : "Mon ambition aujourd'hui, c'est de partir. Je n'ai plus de démonstration à faire"

C'est ce dimanche 17 octobre 2021 que s'est clôturé le premier congrès constitutif du nouveau parti de l'ancien chef d'état Laurent Gbagbo, le Parti des Peuples Africains- Côte d'Ivoire, qui l'a élu président de cette nouvelle formation politique. Et comme l'a voulu le Comité d'organisation, l'ancien pensionnaire de la prison de Scheveningen s'est exprimé devant l'assemblée dans l'après-midi de ce dimanche.

Revenant sur le débat de la limitation d'âge en politique, Laurent Gbagbo a indiqué qu'il était le seul à décider de son calendrier. "Je ferai la politique jusqu'à ma mort. Je suis le seul qui déciderait sous quelle forme, je continuerai mon combat. Il y a des gens plus vieux que moi qui font la politique. Ce débat-là, il faut l'arrêter. Alors, qu'on ne m'impose pas un calendrier politique", a-t-il fait comprendre.

Cependant, le nouveau président du parti des peuples africains a fait savoir que ses ambitions actuelles étaient de quitter le premier plan de l'échiquier politique, sans toutefois abandonné ses fidèles pour lesquels il restera toujours un "soldat". "Mon ambition aujourd'hui, c'est de partir. Pas de partir pour vous abandonner. Je serai toujours un militant du parti. Je serai un militant de base. Je n'ai plus de démonstration à faire. J'ai dirigé un parti et un État", a-t-il fait savoir.

Des propos qui démontrent que l'ancien président est dans une dynamique de passation de flambeau au sein de sa formation politique. Laurent Gbagbo réussira-t-il le pari de passer la relève à une nouvelle génération sans créer de distensions au sein de ce nouveau parti ? Surtout, quand on sait quedes distensions existaient autrefois dans l'ancien Fpi qui est aujourd'hui l'ancêtre du PPA-CI. 

Content created and supplied by: Le-Griot-d'Afrique (via Opera News )

Laurent Gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires