Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo-Simone : Rendez-vous crucial le 29 juillet

Laurent et Simone Gbagbo ne regardent plus dans la même direction

Ce n’est plus un secret que Laurent et Simone Gbagbo sont officiellement en instance de divorce. Et c’est Maître Claude Mintenon, avocat de Laurent Gbagbo qui avait porté l’information au grand public au travers d’un communiqué succinct juste quelques jours après le retour au pays de l’ancien président de la république définitivement acquitté des accusations de crimes contre l’humanité devant la cour pénale internationale.

Laurent Gbagbo indiquait que, face au refus répété de son épouse d’un divorce à l’amiable depuis plusieurs années, avoir saisi le juge des affaires matrimoniales pour obtenir gain de cause.  

L’annonce avait fait l’effet d’une bombe puisque nul ne s’y attendait à ce moment précis où tous les partisans de Gbagbo fêtaient son retour après dix ans d’absence. Mais les faits étaient là. La rumeur qui courait depuis quelques années et qui prêtait à Laurent Gbagbo l’intention de rompre avec son épouse légitime est devenue réalité.

Le jeudi dernier, 1er juillet, en début de soirée, Simone et Laurent Gbagbo se sont retrouvés au palais de justice au Plateau devant un juge. Rien n’a filtré de cette rencontre. En général, en matière de divorce, le juge tente d’abord une conciliation. C’est en cas d’échec qu’il envisage sérieusement la possibilité de divorce. C’est apparemment ce qui s’est passé. Rendez-vous a donc été pris pour le 29 juillet pour une seconde rencontre cruciale. A cette occasion, le juge cherchera à savoir si les deux époux ont pu parvenir à un accord pour renoncer au divorce. S’il constate que les positions n’ont pas fondamentalement changé, alors entamera la procédure.

En attendant, Laurent Gbagbo est en visite privée à Kinshasa en République démocratique du Congo avec sa seconde épouse Nady Bamba.

RocheD

Content created and supplied by: RocheD (via Opera News )

claude mintenon laurent gbagbo simone gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires