Sign in
Download Opera News App

 

 

Fonction Publique : Le lancement tardif des concours de la session 2021 inquiète

Cinq mois après après la proclamation des résultats de la session 2020 en décembre dernier, les concours de la fonction publique pour la session 2021 n'ont toujours pas été lancés.

De quoi susciter de vives inquiétudes aux morals des requérants ou éventuels candidats de cette future session 2021.

Lucarne !


Le temps d'attente par rapport aux années précédentes est relativement long et aucun motif justifiable est jusqu'alors rendu public par les responsables du ministère de la fonction publique pour expliquer ce retard. Des voix se font entendre pour marquer leurs inquiétudes quant à l'organisation effective dudit concours cette année.

Même si de nombreuses raisons peuvent expliquer ce retard de lancement de cette session 2021.

Premièrement, le décès brusque du Premier Ministre feu HAMED BAKAYOKO en début d'année et la formation d'un nouveau gouvernement a été le principal frein à la mise en place de la machine.

La Ministre Madame Anne Désirée Ouloto nouvellement nommée le 6 avril dernier, et qui avait pris fonction la semaine suivante avait entrepris de renouveler son cabinet, puis, elle a entrepris plusieurs visites de reconnaissance des services de son administration.

Elle avait également rencontré les acteurs majeurs de l'administration ivoirienne. Tout en prenant soin de d'expliquer sa vision de l'administration ivoirienne.


Tout récemment, Mme Anne Désirée OULOTO, Ministre de la Fonction Publique et de la Modernisation de l’Administration a présidé, ce jeudi 20 mai 2021, la cérémonie d’installation du premier comité Éthique de la Côte d’Ivoire, logé au sein de son département ministériel. 


Cette cérémonie qui s’était déroulée à l’auditorium de la Primature, a été initiée en liaison avec le Ministre de la Promotion de la Bonne Gouvernance, du Renforcement des Capacités et de la Lutte contre la Corruption, Monsieur Épiphane ZORO BI BALLO. 


Mme le Ministre avait au cours ce cette cérémonie exhorté les membres de ce comité, au nombre de cinq, à œuvrer à restaurer l’image de l’Administration et la qualité de ses prestations au profit des populations afin de rétablir la confiance rompue à cause des mauvaises pratiques et des manquements des services.

Tous les obstacles sont donc levés pour l'organisation effective des concours de la session 2021.

Il apparaît donc clairement que les candidats doivent se mettre au travail pour rompre avec les anciennes choses. La compétition s'annoncera relever.

Bonne chance à tous !

JMD

Abonnez-vous pour ne rien rater !

Content created and supplied by: JimDASSE (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires