Sign in
Download Opera News App

 

 

Déclaration d’Abdoulaye Maïga à l’Onu : la Conasu dénonce et rassure Ouattara

Le samedi 24 septembre 2022, à la tribune de la 77è Assemblée générale de l’Onu, le Premier ministre par intérim du Mali, Abdoulaye Maïga, n’a pas été tendre notamment avec Alassane Ouattara. D’où la vive réaction de la Conasu.

 

 

Dans un communiqué de la Coalition nationale pour le sursaut (Conasu) s’est insurgé contre la déclaration du Premier ministre malien, Abdoulaye Maïga, à la tribune de l’Onu.  

Selon le président de la Conasu, Kader Fofana, cette déclaration du chef du gouvernement du Mali est «honteuse et funeste et est de nature à ternir l'image de marque du Président Alassane Ouattara et à instaurer un climat de tension entre la Côte d'Ivoire et le Mali ». Sans détour, la Conasu « s'insurge contre cette sortie du Premier ministre intérimaire du Mali et l'invite à s'approprier des valeurs qui fondent les relations internationales ».

Dans ce contexte de tension, la Conasu rassure le président de la République, Alassane Ouattara de son soutien indéfectible dans cette situation qui n'honore pas l'Afrique. « La Conasu appelle la jeunesse consciente à nouveau, à un sursaut national pour défendre son chef et la patrie. La Conasu reste debout aux côtés du chef de L'Etat pour l'accompagner partout où besoin sera. La Conasu salue le leadership du Président Alassane Ouattara et lui adresse ses sincères félicitations », souligne Kader Fofana.

 

AKE

 

 

 

Content created and supplied by: Eddy3 (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires