Sign in
Download Opera News App

 

 

Côte d'Ivoire : l’opération de recensement des populations va coûter 23,9 milliards francs CFA

Proposée par le Conseil national du recensement le 27 septembre et confirmée par le Conseil des ministres du 6 octobre, l’opération, initialement prévue pour le 01 novembre 2021 a  été décalée d’une semaine, pour des « contraintes majeures », selon le ministre du Plan et du Développement, Mme Kaba Nialé, lors d’une conférence de presse tenue le jeudi 14 octobre 2021.

La Côte d’Ivoire lance à partir du 8 novembre 2021, la phase du dénombrement de ses populations dans le cadre du Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) 2021. La période de collecte des données auprès des populations va s’étendre du 8 au 28 novembre 2021.

L’opération de 2021 va coûter 23,9 milliards Francs CFA  dont 10 milliards Francs CFA provenant de la Banque Africaine de développement (BAD) et de la Banque mondiale.

L’opération est le 5ème recensement de la Côte d’Ivoire après celles de 1975, 1988, 1998 et 2014. Les résultats du recensement permettront de cerner les conditions de vie et les besoins des populations de chaque localité du pays pour mieux orienter l’action gouvernementale.

Kaba Nialé, a  expliqué que « Premièrement, nous n’avons pas pu disposer à temps de suffisamment de salles pour organiser la formation des 28 500 agents recenseurs, notamment ceux d’Abidjan et mobilisera plus de 38 000 personnes sur le terrain . Cette situation est réglée et la formation va commencer dès le 15 octobre au lieu du 11 octobre initialement prévu. Deuxièmement, afin de rassurer et protéger les agents recenseurs, il a été décidé la vaccination obligatoire contre la Covid-19 de tous les agents avant leur déploiement sur le terrain. Cette activité sera réalisée au cours de la période de formation. Ces contraintes nous obligent à envisager un report de la date de démarrage du recensement ».



Aussi, a-t-elle dit, il a été adopté que tous les agents recenseurs devant être déployés sur le terrain soient obligatoirement vaccinés contre la Covid 19. Cette opération sera effective au cours de la formation des agents.

 « Toutes les dispositions financières, matérielles et humaines sont prises pour que ces nouveaux délais sont tenus », assuré Kaba Nialé.

Edmond kouassi ( Eddydy)

Content created and supplied by: Eddydy (via Opera News )

côte d'ivoire mme kaba nialé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires