Sign in
Download Opera News App

 

 

Mali : voici le nouveau projet "légitime" des autorités maliennes envers les forces étrangères

La désescalade des mots durs entre le Mali et ses partenaires internationaux n'est pas pour bientôt. On se souvient de la demande de Bamako aux danois de retirer leurs troupes. Cette demande a été acceptée et les Danois vont plier bagages et libérer le territoire malien.

En fait cette demande n'est pas spécifique aux danois. En effet, selon RFI, le Mali veut revoir ses accords de coopération militaire avec la France, des propositions d’amendements ont été soumis au Quai d’Orsay, le 31 décembre. Et dans cette mouvance, à présent, c’est avec l’ensemble des pays impliqués dans Takuba que le Mali veut passer de nouveaux accords bilatéraux. C’est d’ailleurs le nœud de l’épisode du contingent danois. Lundi, les autorités maliennes de transition ont affirmé que les forces spéciales danoises avaient débarqué à Ménaka, dans le nord du Mali, sans leur consentement.

Pour notre part, ce projet de contractualiser avec chaque pays individuellement est légitime car le Mali appartient aux maliens. Et ce sont eux qui doivent accepter ou non une force étrangère sur leur territoire.

L’objectif de Bamako est en fait de reprendre la main sur la présence militaire étrangère sur son sol, de mieux contrôler « qui fait quoi ». C’est une question de souveraineté nationale, ce qui est tout à fait légitime.

Content created and supplied by: Yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires