Sign in
Download Opera News App

 

 

50 millions du PM à Meiway : "toutes ces fortunes distribuées en sous-main n'intéressent-elles pas le fisc?"

L'immense artiste n'Zima, père du Zoblazo, rythme de chez nous, et surtout farouche opposant au 3ème mandat anticonstitutionnel en général et à la candidature du Président sortant Alassane Ouattara, a dû faire amende honorable et révéler avoir reçu de feu le premier ministre la "modique" somme de 50 millions de francs CFA. Comme tant d'autres... Il ne s'agit pas de prendre une position de moralisateur, ni d'opiner sur la position idéologique, ni politique du sieur Ehui Meiway mais de manifester mon trouble devant tant d'argent, de véritables fortunes distribuées çà et là, sans justification ni justificatif à des citoyens fussent-ils, artistes, influenceurs, activistes... Au mépris des plus saintes lois.

Est-ce que cela est juste ? Un artiste professionnel ou pas n'est pas un citoyen à part à mon humble avis. Toutes ces fortunes distribuées en sous-main n'intéressent pas les limiers du fisc. Pourquoi?

C'est franchement troublant... Car la modernisation et le développement intégral passent nécessairement par la transparence sinon un jour certains vont faire la prison pour avoir privilégié la tradition orale au mépris de l'ordre constitutionnel écrit.

Meiway a dû se justifier à la télévision, combien d'artistes sont-ils prêts à le faire ? Il faut faire preuve d'un certain courage mais personnellement je n'apprécie pas comme dans les démocraties populaires rouges, les jugements des tribunaux populaires même par média interposés.

Je ne dis rien d'autre que tous ces dons et legs, faits avec l'argent du contribuable ou pas devraient être déclarer aux impôts... Bon c'est n'est qu'une opinion.

Condor. 

Content created and supplied by: Condor (via Opera News )

Ehui Meiway

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires