Sign in
Download Opera News App

 

 

Atteinte contre la sureté de l'Etat : Les 19 pro-Soro convoqués à 13h au tribunal criminel

Ils sont pour certains sous les verrous et pour d’autres en exil et sont accusés des chefs d’accusation de « de complot contre la sureté de l’Etat, de participation à une bande armée sans y exercer aucun commandement, de détention sans autorisation d’armes à feu de la première catégorie et d’actes et de manœuvre de nature à compromettre la sécurité publique ».

Ce mercredi 19 mai 2021 sur le coup de 13h, ils comparaitront devant le juge criminel au Tribunal d’Abidjan Plateau. Ce sont : Soro Kigbafori Guillaume, Lobognon Agnima Alain Michel, Affoussiata Bamba Lamine, Koné Kamagaté Souleymane, Kassi Kouamé Jean baptiste, Zebret Souleymane, Kamagaté Adama, Silué Néguerdjoma Emmanuel, Bamba Souleymane, Dosso Seydou, Koné Ardjouma, Traoré Lamine, Fofana Kouakou, Soro Yédjossigué Simon , Sékongo Kouleyeri Simon, Traoré Babou, Sess Soukou Mohamed, Touré Moussa, Issiaka Fofana, Soro Porlo Rigobert.

Ce jugement intervient dans une atmosphère de décrispation marquée par le retour de proches de l’ex Président Laurent Gbagbo en exil au Ghana depuis bientôt une décennie et surtout dans l’espérance d’un retour à une paix durable et à une réconciliation véritable des fils et filles du pays avec le retour annoncé de l’ex Président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé acquittés par la Cour pénale Internationale.

Le juge correctionnel tiendra-t-il compte de ce vent favorable à l’apaisement qui semble souffler sur le pays dans son verdict ? Vivement que la page des tristes évènements ayant précédé la présidentielle soit vite tournée pour que d’autres challenges à même d’améliorer la qualité de vie des ivoiriens soient le seul et unique vrai combat qui soit digne d’être mené.

Content created and supplied by: SGB78 (via Opera News )

Etat Soro Yédjossigué

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires