Sign in
Download Opera News App

 

 

Kamé Kamé : "Daloa et tout le Haut Sassandra réservent une grande surprise à Gbagbo"

Guillaume Kamé Kamé, secrétaire national FPI ( photo d'archives)


Les populations du Haut Sassandra dont la capitale régionale est Daloa s'apprêtent à se rendre à Mama pour célébrer Laurent Gbagbo revenu acquitté de la CPI. L'information a été donnée vendredi 30 juillet à Gonaté par Guillaume Kamé Kamé, secrétaire national FPI. " Quand un fils ou un frère revient de là d'où on ne revient pas, on court chez lui pour le saluer et le laver de la souillure.C'est pourquoi les populations de Daloa vont très bientôt se rendre à Mama. Elles y seront pour célébrer le président Laurent Gbagbo ", a révélé Kamé Kamé, cité par un témoin joint au téléphone. C'était depuis le stade de Gonaté où s'étaient rassemblées massivement les populations pour fêter le retour de Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire après près 10 ans d'absence involontaire.

Aussi le natif du canton Yocolo(Saïoua) a-t-il raillé les adversaires du fondateur du FPI qui avait prédit sa fin avec le procès à la CPI. "Ses adversaires politiques et même certains de ses partenaires avaient prédit sa fin. Ils nous ont dit: votre Gbagbo là, il va passer ses derniers jours là-bas. Ne vous fatiguez pas, il ne reviendra pas . Aujourd'hui, nous leur repondons: vous vous êtes trompés, la vérité a rattrapé le mensonge et c'est vous qui avez aujourd'hui du mal a supporter son regard", a fait remarquer Kamé Kamé. 

Au nombre de ces personnes, il cite Pascal Affi N'Guessan. L'ex-Premier ministre, se prononçant sur la rencontre Ouattara-Gbagbo du 27 juillet, insinuait qu'il a été mal compris lorsqu'il avait très tôt opté pour la négociation avec le régime d'Abidjan après la chute de Laurent Gbagbo en avril 2011."Affi ne négociait pas avec Ouattara pour la libération des prisonniers politiques. Il a été aussi un bourreau de ses camarades du parti . Oui, Affi, tu avais un gourdin en main contre tes camarades qui refusaient de se soumettre à toi. Tu voulais qu'on tourne la page de celui qui t'a fait, le président Gbagbo. On ne pouvait pas tolérer ça. Ne te prends pas pour un donneur de leçons . Le chef étant là, l'humilité doit t'habiter maintenant", a lancé le secrétaire national FPI.

Après Gonaté, Guillaume Kamé Kamé a rallié Saïoua, sa base. Il y a été candidat EDS aux dernières législatives. Il a perdu contre le candidat du PDCI, le doyen Alponse Djédjé Madi. Mais, initiative inédite, il entreprend une tournée de remerciements aux populations pour leur mobilisation lors du scrutin du 6 mars.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

cpi daloa haut sassandra kamé laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires