Sign in
Download Opera News App

 

 

Dabou / Nigui-Assoko : la génération Sokpô Gnampri prend le pouvoir pour 7 ans

La Génération Sôkpô Gnampri de Nigui-Assoko, village situé à 25,7 Km de la ville de Dabou a pris le pouvoir pour 7 ans. La fête de génération a été placée sous le parrainage du ministre Gouverneur du district Autonome d’Abidjan, Robert Beugré Mambé.

Les membres de la génération Sokpô Gnampri  Photo (DR)


Paix, Solidarité et développement. C’est la devise de la génération Sokpô Gnampri de Nigui-Assoko, village situé à 25,7 Km de la ville de Dabou, qui a pris récemment le pouvoir pour 7 ans.

Cette fête de génération a été placée sous le parrainage de Robert Beugré Mambé, ministre gouverneur du District Autonome d’Abidjan, représenté par le vice -gouverneur, Samuel Mobio.

Vêtus de leurs plus beaux vêtements et parures, les 130 membres de la génération Sokpô Gnampri n’hésitaient pas à distribuer de l’argent sur leur partage. Et ce, pour le bonheur des parents, amis et connaissances.

Les membres de cette génération désormais au pouvoir deviennent ainsi les principaux collaborateurs de l’administration centrale.

la génération Sokpô Gnampri a reçu des mains du chef du village la corne, symbole du pouvoir

Photo (DR)


Prenant la parole, le vice-gouverneur, Samuel Mobio, représentant le ministre gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Beugré Mambé, parrain de la fête de génération, a félicité les membres de la génération Sokpô Gnampri. Il les a exhortes à l’union et à la cohésion pour le développement du village. Aussi les a-t-il assurés du soutien du ministre gouverneur Robert Beugré Mambé. Il a, au nom du ministre gouverneur, fait un don de 1, 5 million à la génération.

 "Le chef de la génération Sokpô Gnampri a reçu des mains du chef du village la corne, symbole du pouvoir. En prenant cette corne, la génération prend le pouvoir en vue de la gestion du village. C’est comme un clairon dans l’armée pour appeler au rassemblement. A l’interne, notre rôle est d’organiser le village, préparer tous les projets de développement et mettre les jeunes au travail", a expliqué Kouassi Lazare, membre de la génération.

Le vice-gouverneur, Samuel Mobio, (à droite) représentant le ministre gouverneur du District Autonome d’Abidjan, Beugre Mambe, parrain de la fête de génération Photo (DR)


Il a insisté sur la devise de cette génération qui est Paix, Solidarité et développement. "Rien ne peut se faire sans la paix, sans la cohésion. Raison pour laquelle nous avons accepté cette devise", a-t-il soutenu.

Par ailleurs, le préfet de Jacqueville a également fait don de 300 000 F Cfa à la génération.

 Pour rappel, chaque membre de la génération, vêtu des plus beaux habits a fait des parades dans tout le village durant une semaine.

 

RoseKouadio

 

Content created and supplied by: RoseKouadio (via Opera News )

dabou / nigui-assoko

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires