Sign in
Download Opera News App

 

 

Opinion : l'avènement du Sénat en Côte d'Ivoire ne vient t-il pas augmenter les charges de l'Etat?

La Côte d'Ivoire qui depuis son ascension à son indépendance le 7 août 1960 sous la coupole de son premier président de la République le Président Feu Felix Houphouët Boigny s'était dotée d'institutions envue du bon fonctionnement du Pays. Parmis ces institutions figure l'assemblée nationale qui incarne le pouvoir législatif. Il faut le dire depuis que la Côte d'Ivoire existe une seule institution parlementaire existait et cela n'empêchait pas l'essor du pays. Mais depuis l'avènement du Président Alassane Ouattara au pouvoir en 2011 beaucoup d'institutions vont voir le jour dans le paysage politique ivoirien.

C'est ainsi qu'en 2016 une nouvelle constitution a été élaborée. Cette constitution donne naissance à une seconde chambre parlementaire ivoirien ce qui désormais fera de la Côte d'Ivoire un pays bicaméral c'est à dire un pays qui dispose de deux chambres parlementaires en occurrence l'assemblée nationale et le sénat. Certes, l'arrivée de cette institution contribuera fortement dans la marche de la Côte d'Ivoire vers le développement selon la vision du chef de l'Etat mais cela n'empêche pas le fait que cette institution viens allourdir les charges étatiques surtout que nous savons que la côte d'Ivoire est une nation qui a de nombreux défis en termes d'infrastructures sociaux telles que les hôpitaux, les écoles, les routes, le chômage des jeunes.

Le budget qui sera alloué à cette institution ne peut t-il pas servir dans d'autres secteurs plus urgent ? Au delà de cet aspect, des questions se posent pourquoi le Sénat est-il né sachant que l'assemblée nationale fonctionnait depuis longtemps ? L'assemblée nationale est t-elle inefficace au point de créer une nouvelle institution bugetivore?

Malheureusement la réponse à ces interrogations resteront une page blanche.

Image d'illustration

Abonne toi pour vivre l'actualité en temps réel

Newscountry

Content created and supplied by: Newscountry (via Opera News )

Côte d'Ivoire Etat

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires