Sign in
Download Opera News App

 

 

Navy SEALs: le haut niveau des forces spéciales au monde

Les SEAL, communément appelés Navy SEALs, sont la principale force spéciale de la marine de guerre des États-Unis (US Navy). Ils ont pour fonction primordiale de mener des opérations militaires de petites unités liées à l'environnement maritime. Les SEAL sont entraînés à opérer dans tous les environnements ; le nom SEAL est d'ailleurs un acronyme de Sea, Air, and Land (« mer, air et terre » en anglais. Tous les membres des SEAL font partie de la marine ou des garde-côtes.

L'entraînement des unités SEAL est très rigoureux. C'est l'un des plus difficiles au monde parmi les forces spéciales. Le taux de recalés à chaque session est régulièrement de 70 à 80 %.

Formation

La plupart des SEAL passent plus d'un an dans des séries d'environnements de formation avant de se voir attribuer le badge de « Special Warfare Operator Naval Rating » et le niveau « Navy Enlisted Classification (NEC) 5326 Combatant Swimmer » (SEAL) ou, dans le cas d'officiers de marine, l'appellation « Naval Special Warfare (SEAL) Officer ». Tous les SEAL doivent participer et sortir diplômés de leur 24 semaines à la « "A" School », connue sous le nom de « Basic Underwater Demolition/SEAL school » (BUD/S), une formation de base en parachutisme suivie d'un programme de 18 semaines du « SEAL Qualification Training » (SQT).

Tous les marins entrants au SEAL s'entraînent parallèlement pour obtenir la qualification « Hospital Corpsman » et ceux choisis par le Naval Special Warfare Command doivent aussi suivre la formation de 57 semaines de l'« United States Army Special Forces Medical Sergeant » et obtenir par la suite le niveau NEC SO-5392 « Naval Special Warfare Medic » avant de rejoindre une équipe opérationnelle.

Efficacité et excellence. Les Navy Seals sont les meilleures forces spéciales au monde. Leur intervention dimanche dernier à Abbottadad au Pakistan s'est soldée par l'élimination d'Oussama ben Laden, "l'ennemi public n° 1" des Etats-Unis.


L'Etat américain confie à ces hommes surentraînés ses missions les plus délicates en temps de guerre et sur tous les terrains hostiles. Les 2.300 hommes appartenant aux Navy Seals ont été recrutés après une sélection draconienne. 80% des volontaires ne vont pas au bout des six mois de formation où ils doivent prouver leur capacité à survivre en toute circonstance. Au programme : plongeon les mains attachées dans de l'eau glacée, quasi-privation de sommeil et 20 heures d'entraînement physique intense pendant une semaine. Certains n'y survivent pas : il y a déjà eu des décès lors de ces formations.

« Les forces américaines ont mené une opération de libération d’otage tôt, le 31 octobre, dans le nord du Nigeria pour récupérer un citoyen américain retenu en otage par un groupe d’hommes armés », a en effet indiqué Jonathan Hoffman, un porte-parole du Pentagone, via un communiqué.

Abonnez-vous et partagez

Content created and supplied by: Nutritionniste (via Opera News )

navy seals us navy

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires