Sign in
Download Opera News App

 

 

Gbagbo: "je suis le seul qui ne se proclame pas fils d'Houphouët Boigny or je suis son "vrai fils"

Ce samedi 10 juillet 2021 le président Laurent Gbagbo est chez son ainé Henri Konan Bedié, second chef d'Etat de la république de Côte d'Ivoire. Du départ d'Abidjan jusqu'à l'arrivée de Gbagbo à Daoukro, il y a eu assez de mouvements de partisans heureux de savoir qu'il se rend chez le fils politique de Feu Félix Houphouet Boigny.

Tout le monde a attendu le moment de la prise de parole de Gbagbo Laurent parcequ'en réalité, ce n'est pas seulement la personne physique de ce monsieur qui plait à ceux qui l'aiment, il y a aussi ses discours pleins de visions pour la progression de la nation. La parole lui a été donnée vers 19h30 et il a tenu un discours rempli de reconnaissances et d'enigmes politiques.

Lors de son discours, Gbagbo Laurent a dit une phrase qui a faite rire beaucoup de gens. Il a affirmé ceci:<< jusqu'à présent, je suis le seul qii ne se proclame pas fils d'Houphouët Boigny. Mais en réalité, je suis le 'véritable fils' du vieux, car je fais ce qu'il a fait.>>

Cette assertion du président Gbagbo a été vue comme une chose amusante pour certains, ses mots ont fait rire les invités présents. En vrai, Gbagbo Laurent veut dire qu'Houphouët Boigny était un homme de paix qui ne voulait jamais que la guerre touche son pays. Houphouët a voulu que la Côte d'Ivoire soit un modèle de démocratie, de paix, un pays dans lequel la voix du peuple est majoritaire, raison pour laquelle il a accepté que le multipartisme soit éffectif dans son pays.

Gbagbo Laurent dit qu'il est le "vrai fils" d'Houphouët parceque sa marche politique est similaire à celle du père fondateur de la Côte d'Ivoire. Pour Gbagbo, les élections présidentielles d'octobre 2020 ne sont pas le reflet d'un héritage que Feu Houphouët Boigny a laissé à ses fils. Les tensions socio-politiques qui se sont déroulées pour cette histoire de "troisième mandat" ont laissé de mauvaises traces dans le coeur des ivoiriens.

En parlant de ce jeune homme décapité à Daoukro ,Gbagbo a dit ceci: " j'ai suivi cette vidéo de ce jeune N'guessan Koffi Toussaint dont la tête a été tranchée ici à Daoukro le 10 novembre 2020, quelle image notre pays donne au monde entier"?

Gbagbo Laurent a abordé plusieurs autres points dont la reconciliation nationale. Il a parlé de sa reconnaissance au président Bedié qui l'a bien accueilli ce samedi 10 juillet 2021. L'histoire politique de la Côte d'Ivoire retiendra qu'un nouveau départ entre le FPI et le PDCI-RDA a officiellement vu le jour.

Content created and supplied by: Soldatduciel (via Opera News )

côte d'ivoire gbagbo laurent parcequ'en henri konan bedié

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires