Sign in
Download Opera News App

 

 

Avantages en nature dûs à Gbagbo : ce n'est pas le Budget Général qui s'en occupe

Un ancien président, ce n'est pas n'importe qui. En Côte d'Ivoire comme partout ailleurs, il a droit à un traitement particulier et à un certain nombre d'avantages tant pécuniaires qu'en nature. En la matière, en Côte d'Ivoire, c'est la Loi N°2005-201 du 16 Juin 2005 portant statut d'ancien Président de la République, d'ancien Chef ou Président d'institution nationale et d'ancien membre du Gouvernement qui fixe les avantages dont bénéficie l'ancien résident de la République.

Spécifiquement au titre des avantage en nature, ce sont les articles 24, 25 et 26 qui en parlent. Et là il y a une particularité. En effet, il faut noter que ces différentes prestations en nature vis-à-vis de ces anciennes hautes personnalités de l’Etat sont payées sur le budget de la Présidence de la République. Ce n'est donc pas le budget général qui doit régler Gbagbo.

Etant donnés tous les services rendus à l'Etat par ces personnalités hautement placées, ces prestations dont ils bénéficient sont bien justifiées. Vivement que l'ancien président Laurent Gbagbo rentrent dans ces droits en percevant ces avantages que la Côte d'ivoire lui doit.

Content created and supplied by: yakouser (via Opera News )

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires