Sign in
Download Opera News App

 

 

"Le marabout m'a demandé de faire une chose inimaginable à ma mère pour avoir l'argent '' témoignage

Photo , jeune ancien '' brouteur '' D D

Le lundi 29 mars 2021, DD ancien '' brouteur '' dans la commune de Marcory s'est confié à nous en racontant ce qui l'a poussé à quitter définitivement l'environnement des cyberdélinquants.


Très connu pour sa générosité légendaire dans les '' night-club '' et bars dancings où il distribuait les billets de banque à souhait, DD s'est finalement retiré du milieu des cyberdélinquants qu'on appelle communément dans la capitale Abidjannaise '' les brouteurs ''. Il nous raconte ce qui l'a poussé à se retirer de ce milieu.

<< Les gens pensent que j'avais beaucoup d'argent, mais que non. J'avais juste un peu d'argent que je distribuait pour me faire plaisir. Je savais donner et disparaitre des lieux pour ne pas qu'on s'aperçoive que je n'ai plus rien sur moi. Pour que nos activités marchent, on parcourait des marabouts dans les villes du pays, et on faisait généralement des sacrifices de poulets, de moutons, souvent de bœufs. Tout se passait bien et ce qu'on gagnait par la suite nous permettait de nous estimer >> raconte-t-il avec le petit sourire dans le coin.

Poursuivant, notre interlocuteur nous fait savoir << Un jour, un autre ami qui avait beaucoup plus d'argent et qui est très connu nous a recommandé un marabout dans un pays voisin. Aussitôt nous sommes allés le voir, car nous ne remettions jamais à demain. Une fois sur les lieux, nous avons fait trois nuits avant de pouvoir le rencontrer. Le viel homme nous a demandé un sacrifice jamais entendu qu'on devait faire pour être riche à souhait. C'était difficile et lourd à entendre >> prévient-il avec émotion. Sous insistance, il finit pas dévoiler que << le viel homme m'a demandé d'avoir des rapports sexuels avec ma propre mère à la suite d'un travail qu'il allait faire et l'argent n'aurait plus de secret pour moi. Dès qu'il l'a dit, j'ai commencé à trembler et a suffoquer tant ce qu'il venait de me demander était contre nature et dérangeait ma conscience. Je me suis relevé, et nous sommes partis mon ami et moi sans plus jamais repartir . Depuis ce jour, je me suis dis que s'il faut passer par ces méthodes sombres pour avoir l'argent, autant travailler normalement et dans le pire des cas mourir pauvre mais dignement. Ma mère c'est mon '' Dieu '' sur terre >> martèle t-il en précisant qu'il n'a plus jamais pratiqué le '' broutage '' depuis lors.


Si dans la cyberdélinquance beaucoup arrivent à tromper leurs cibles et à leur prendre de l'argent, d'autres s'adonnent visiblement à d'autres pratiques sous couvert de la cyberdélinquance pour devenir riche , et c'est ce qu'ils appellent le '' zamour '' ou la pratique du maraboutage.


Bema Aboubacar...

Content created and supplied by: BemaAboubacarCoulibaly (via Opera News )

dd marcory

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires