Sign in
Download Opera News App

 

 

Législatives partielles : A Mankono ce dimanche, pourquoi Bictogo a été obligé d'annuler son meeting

Après son meeting prononcé le samedi 5 juin dernier à Séguéla, Adama Bictogo était ce dimanche à Mankono. Le Directeur Exécutif du RHDP était dans le Béré pour soutenir la candidate du parti d’Alassane Ouattara, Madame Salimata Fofana.

Si l'on en juge par la cohorte de cadres présents ce dimanche dans le Béré, on pourrait dire que le RHDP veut se donner tous les moyens pour gagner l'élection législative partielle à Mankono. En effet, la délégation qui accompagnait Adama Bictogo ce dimanche à Mankono était très dense et se composait de plusieurs ministres et députés du parti au pouvoir. Il s'agit notamment de Cissé Ibrahim Bacongo (fils de la région du Béré), Amadou Coulibaly, dit Am’s, Nassanaba Touré, l'ancien ministre Sidiki Konaté, etc. Adama Bictogo avait aussi à ses côtés, le Président de l’Assemblée nationale Amadou Soumahoro, cadre du district du Woroba, Mankono étant inclus).

Cependant, à l’arrivée, le grand meeting qui était prévu pour se tenir à midi a finalement été empêché. Et pour cause, une forte pluie accompagnée d’un vent violent a défié toute l’organisation qui était mise en place pour accueillir le meeting. Alors que les militants, sympathisants du RHDP ainsi que des curieux avaient envahi la place du meeting, un vent violent a fait tomber toutes les bâches obligeant tous les acteurs en présence à trouver refuge loin du lieu du meeting. Malgré la fin de cette pluie aux alentours de 14 h, le meeting a été annulé en raison du dispersement que la pluie et le vent avaient occasionné.

La candidate Salimata Fofana n'a donc pas eu la chance de compter le meeting du Directeur Exécutif du RHDP parmi ses actions de séduction des électeurs de Mankono. Cependant, avant cette intempérie, Adama Bictogo a eu l’occasion de présenter la candidate successivement aux femmes puis aux jeunes de Mankono. C’était au foyer de la ville, quelques minutes avant le grand meeting qui était prévu pour 12 heures.

Notons que la reprise de l’élection législative à Mankono fait suite au décès du député élu le 6 mars dernier Hassane Fofana. C’est justement le frère du défunt, en l’occurrence Mohamed Fofana, qui défiera Salimata Fofana le 12 juin prochain dans les urnes. À l’instar de Mankono, l’élection législative sera également reprise à Séguéla, à Jacqueville, à Gueyo, à Grand Béréby, à Ouaninou, etc.


Dégnimani Yéo

Content created and supplied by: Dégnimani_Yéo (via Opera News )

adama bictogo alassane ouattara madame salimata rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires