Sign in
Download Opera News App

 

 

Blaise Compaoré : Du palais de Kosyam au palais de justice ?

L’ex-président burkinabé Blaise Compaoré qui vit actuellement en exil en Côte d’Ivoire, va-t-il être jugé pour l’assassinat de son prédécesseur, Thomas Sankara, lors du coup d’Etat de 1987 ? Rappelons qu'il est venu au pouvoir à la suite du coup d'état qui a conduit à la mort de son '' frère d'armes. Les choses vont vite. Blaise Compaoré, ancien locataire du palais présidentiel Kosyam au Burkina Faso va-t-il se retrouver au palais de justice ? Véritable retournement de situation pour celui qui a longtemps régné en maître sur le pays des hommes intègres.

Le dossier a été renvoyé devant le tribunal militaire de Ouagadougou après la confirmation des charges contre les principaux accusés, dont Blaise Compaoré, trente-quatre ans après la mort du « père de la révolution » burkinabée, selon des avocats de la défense et des parties civiles.

« Ce mardi matin, nous avons assisté au délibéré de la chambre de contrôle de l’instruction, qui a renvoyé le dossier en jugement. Il s’agit essentiellement de Blaise Compaoré et de treize autres, accusés d’attentat à la sûreté de l’Etat, complicité d’assassinats et complicité de recel de cadavres. L’heure de la justice a enfin sonné, un procès peut s’ouvrir. Il appartient donc au procureur militaire de programmer une date d’audience », a déclaré Guy Hervé Kam, l'un des avocats de la partie civile.

Il reste à savoir si le pouvoir d'Abidjan laissera partir Blaise Compaoré au Burkina Faso pour y être jugé. Il faut signaler que ce dernier a maintenant la nationalité ivoirienne. Les jours à venir nous situeront.


Dan Singault de Blagouin

Photo : Blaise Compaoré


Content created and supplied by: DanSingault (via Opera News )

blaise compaoré burkina faso thomas sankara

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires