Sign in
Download Opera News App

 

 

Un collaborateur de l’ombre de Guéï révèle : ‘’Soro a les germes d’Houphouët, Il n’a jamais tremblé’

Pour les partisans de l’ex chef du parlement en exil, Guillaume Soro, le témoignage lâché ce Dimanche 28 Novembre par Jean-Luc Ahecoro, conseiller technique du leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS), sont certainement des révélations de la personnalité de leur mentor qu’ils découvrent.

 

Invité lors d’une réception d’hommage aux prisonniers politiques de GPS qui se déroulait à Vitry-Sur-Seine en région Parisienne, ce collaborateur de l’ombre de certains chefs d’états, dont Félix Houphouët-Boigny, Robert Guéï ou encore Alpha Condé, tenait à répondre personnellement à la préoccupation du fils d’un ancien ministre de Gbagbo, prêt à rallier le mouvement Soroïste.

 

Pour rassurer ce dernier de la qualité de l’homme auprès de qui il exerce comme conseiller technique depuis 2007, il témoigne : ‘’Guillaume Soro a les germes du président Houphouët-Boigny’’. ‘’J’ai été dans des moments de crise les plus fortes aux côtés de chefs d’états, de nos présidents en Côte d’Ivoire. J’ai vu certains paniquer. La panique d’un homme-là, quand il a peur, j’ai vu. Jamais Guillaume Soro n’a tremblé, quelques soient les situations. Je l’ai vu concentré, très concentré, posant les questions justes et de façon précise en matière de sécurité’’, a-t-il révélé face à des militants visiblement fiers de ce portrait de leur leader.

 

L’un des souvenirs les plus vivaces qu’il garde des situations de panique de chefs d’états, remonte à Octobre 2000, en pleine déroute du Général Robert Guéï suite au ralliement de l’armée au président soutenu par la rue et adoubé par le Quai d’Orsay, Laurent Gbagbo. ‘’Moi, j’étais très proche du Général Guéï. J’étais à Kabacouma avec lui. Le jour de l’élection, nous étions 3 avant qu’il ne rentre dans l’hélicoptère conduit par le Général Ouégnin quand il a survolé. Avant qu’il n’entre dans l’hélicoptère, j’étais à côté de lui. Ce n’était pas facile hein… ! J’étais avec Tiègbê’’, indique-t-il.

Cette proximité avec l’ex chef de la junte militaire dont il était ‘’l’un des rares à pouvoir aller chez lui quand il a quitté Abidjan’’, lui a valu, rappelle-t-il, les inquiétudes du président Gbagbo qui ‘’m’a fait convoquer à cause de ça. Il m’a envoyé l’adjudant-chef, Dakoury pour me demander ce que je fais toujours sur la route avec Guéï’’.

 

Revenant à son actuel patron, il persiste : ‘’Mais, je vous assure, Guillaume Soro, c’est un homme. On peut lui confier notre destin, moi je n’ai pas peur…’’. Des déclarations qui ont arraché les ovations des militants de GPS mobilisés au restaurant Zetou. Camara Daouda, président de l’Alternative Démocratique Citoyenne (ADC), nous confiait justement ce Mardi 30 Novembre : ‘’c’est ma première fois de le voir faire une intervention politique’’. Et il en est sorti édifié.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Félix Houphouët-Boigny Guillaume Soro Robert Guéï

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires