Sign in
Download Opera News App

 

 

Guinée-Conakry : La Russie passe à l’offensive, un émissaire de Poutine chez le chef de la junte

A peine 72 heures après son coup d’état de ce Dimanche 05 Septembre, qui a vu l’éviction du président Alpha Condé, le Colonel Mamady Doumbouya, patron des forces spéciales et nouveau maître de la Guinée-Conakry, a échangé ce Mercredi 08 Septembre avec Vadim Razumovskiy, Ambassadeur de la fédération de Russie, près de la Guinée-Conakry, selon une dépêche LSI Africa.

 

Cette rencontre entre le diplomate Russe, émissaire de Vladimir Poutine, et le chef de la junte du Comité National du Rassemblement et du Développement (CNRD) pourrait marquer une étape supplémentaire dans le processus de repositionnement qu’a entamé Moscou depuis le Sommet de Sotchi des 23 et 24 Octobre 2019, censé relancer dans la durée les relations entre le géant Russe et le continent Africain.

 

Le conflit géostratégique entre les grandes puissances s’accentue ces dernières années, sur le théâtre Africain, et chaque bouleversement majeur en terme de révolution ou de survenance d’une situation conflictuelle ouvre des brèches pour l’un ou l’autre des protagonistes. Les rapprochements observé ces dernières années entre la Russie et des états tels que la Centrafrique, le Congo-Brazzaville ou l’Egypte, dénotent de la volonté de Moscou de réaliser une percée significative sur le front expansionniste en Afrique.

Partenaire de premier plan de la Guinée-Conakry depuis son accession à l’indépendance en 1958, la Russie pourrait bien profiter de ce changement brutal de régime pour remettre sur la table des propositions plus alléchantes pour le pays de Sékou Touré, classé au 178ème rang dans l’Indice de Développement Humain (IDH) selon le site officiel du Trésor Français, tresor.economie.gouv.fr.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

Guinée-Conakry Russe Russie Vladimir Poutine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires