Sign in
Download Opera News App

 

 

CEDEAO : le PM guinéen Bernard Goumou très critique envers le Président Umaro Cissoco Ambalò

La sortie médiatique du président en exercice de la CEDEAO relative au délai de transition du CNRD, le 21 Septembre 2022 sur RFI et France-24 associées, n'a été du tout appréciée par les autorités actuelles de la Guinée . A ce sujet la réaction sur sa page Facebook du Dr Bernard Goumou chef du gouvernement n'a pas tardé. Il tance sévèrement le chef de l'état Bissau-Guinéen dans une missive qui est aux antipodes du diplomatiquement correct.

En effet le président Umaro Cissoco Ambalo s'est prononcé sur la position tranchée de l'organisme sous régionale dont il tient les manettes pour une année, concernant les 36 mois proposés par le colonel Mamadi Doumbouya que ses pairs rejettent sans ambage. Pour la CEDEAO la junte doit organiser les élections présidentielles au plus tard dans 24 mois comme temps accordé afin de transmettre le pouvoir à un civil démocratiquement élu. Il a fallu de peu qu'il ait une levée de bouclier des politiques guinéens qui parlent d'ingérence.

A commencer par le locataire de la primature guinéenne n'est pas passé par quatre chemins pour traiter le général Ambalo de tous les noms d'oiseaux. À cela il a eu le soutien très remarqué du colonel Amara Camara porte-parole du gouvernement qui a été aussi critique que son patron dans la presse.


Le scénario malien se dessine déjà en Guinée. Un bras de fer avec la CEDEAO


La contribution de FABA

Content created and supplied by: Faba (via Opera News )

bernard critique guinéen président

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires