Sign in
Download Opera News App

 

 

Présidentielle 2025 : la Russie pourrait miser sur Soro (journaliste)

Depuis quelques années, les rivalités entre Moscou et les puissances Occidentales, avec en première ligne, la France, sur le continent Africain, se sont intensifiées. Bangui, Bamako, pour ne citer que ces capitales où la Russie de Vladimir Poutine, dispute à l’ancienne puissance coloniale Française, sa suprématie diplomatique…

 

Ce front géopolitique va-t-il s’étendre vers Abidjan ? Ce Samedi 23 Octobre, nous avons interrogé le journaliste Camerounais, Pierre Claver Nkodo, patron du journal ‘’Horizons Nouveaux’’et présentateur sur la chaîne Afrique Média, pour recueillir son analyse sur l’éventualité d’un intérêt croissant de Moscou pour des acteurs clés de la classe politique Ivoirienne, dans la perspective de la présidentielle de 2025.

 

Le confrère qui ne cache pas être ‘’proche des Russes’’, nous affirme voir ‘’Guillaume Soro en filigrane’’. La poigne politique du leader de Générations et Peuples Solidaires (GPS), pourrait séduire le Kremlin en quête d’opportunités d’implantation en Afrique.

 

Cependant, prévient Pierre Claver, sur le mode opératoire généralement employé par les autorités Russes, ‘’Quand bien même ils puissent avoir une sympathie envers un leader politique Ivoirien, ils pourraient commencer à l’appuyer en retrait. Mais, ils le feront très prudemment. Les Russes peuvent soutenir, mais pas de manière directe…’’.

Pour l’heure, c’est aux portes de la Côte d’Ivoire, plus précisément au Mali que Moscou se signale, du moins de manière officielle. Rappelons que Pierre-Claver Nkodo est également le président de l’Association Panafricaine pour l’Excellence, l’Education, le Développement et l’Amitié (AP2EDA-APH), qui oeuvre en faveur du rapprochement entre le Cameroun et la Russie.

Raoul Mobio

Content created and supplied by: RaoulMobio (via Opera News )

bamako mali moscou soro vladimir poutine

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires