Sign in
Download Opera News App

 

 

PPA-CI : voici les énormes enjeux de certaines nominations du président Laurent Gbagbo

Le PPA-CI passe à la vitesse supérieure avec les dernières nominations du président Laurent Gbagbo dans l'appareil du parti.

Le président Laurent Gbagbo a procédé ce vendredi 19 Novembre 2021, à la nomination de plusieurs responsables dans divers organes du PPA-CI. Le moins qu'on puisse dire, c’est que c'est un véritable commando que le leader panafricaniste a mis en mission.

On y retrouve ainsi des visages très bien connus du marigot politique ivoirien comme Ahoua Don Melo, Koudou Kessié, Étienne Amoikon, Tapé Kipré, Agnes Monnet, Tchéidé Jean Gervais, Demba Traoré, Dr Blé Christophe, Sokouri Bohui, Mangly Alphone, Dédy Séry, Koudou Jeannette, Vincent Pierre Lokrou, Kadet Bertin, Ndabian Éby Aman, Yao Yao Jules... pour ne citer que ceux-là.

À côté de ces "doyens", citons les jeunes loups pro-Gbagbo comme Koua Justin, Dahi Nestor, Blaise Lasm, Graourou François D'assise, Fleur Aké M'Bo, Zagol Alain Durand, Ousmane Sy Savané, Dago Auguste, Gala Kolébi, Lago Fabrice "Steve Beko", Kaza Jean-Jacques, Aguédé Paulin, Ayéméné Jean Blaise Yavo... Et de belles surprises tels les Mesmin Comoé, Koudou Évariste ... qui arrivent du monde syndical.

La montagne ne semble pas du tout insurmontable pour Blaise Lasm.

À tous et à chacun, le Woody de Mama a bien voulu confier des tâches précises. À l'analyse, certaines revêtent une valeur hautement importante.

Attardons-nous sur le Secrétariat National Technique chargé de la Politique Pénitentiaire et des Détenus et celui en charge des Microfinances. Ils sont respectivement animés par Blaise Lasm et Graourou François D'assise. L'un était jusqu'au 16-17 Octobre dernier, le Secrétaire National à l’Organisation de la JFPI GOR et le second, Délégué fédéral de Bangolo 1 au Comité Central et au Congrès constitutif du PPA-CI.

Blaise Lasm est donc le nouveau Secrétaire National Technique chargé de la Politique Pénitentiaire et des Détenus. Gros chantier que celui-là! En voici les enjeux.

Graourou François D'assise appréhende bien sa nouvelle fonction auprès du président Laurent Gbagbo.

Personne n'ignore qu'ils sont encore nombreux à croupir dans les geôles du pouvoir RHDP. Eux, ce sont les militants Pro-Gbagbo, les militaires de tous grades et de simples citoyens qui se retrouvent ainsi priver de leur liberté.

Certains sont en prison depuis 11 ans. Citons les généraux Dogbo Blé, Vagba Fausignaux, les Commandants Kipré, Abéhi et autres. L’actualité même a été marquée par l’AVC qu’a subit récemment le Commandant Abéhi Jean Noël.

Cette fâcheuse situation des détenus a poussé le Président Laurent Gbagbo à élever la voix à de nombreuses reprises pour réclamer leur libération. Le sujet des détenus est d’une importance majeure pour le PPA-CI.

Après l'honorable Michel Gbagbo qui en assurait la charge, il fallait au néo parti panafricaniste trouver une personne à même de bien conduire ce chantier. Trouver en son sein, une personne dotée d'une certaine notoriété, d'une voix forte, disponible et capable de mobiliser l’opinion sur la question.

Doucement, l'équipe du PPA-CI se met en place.

Le nouveau Secrétaire National Technique chargé de la Politique Pénitentiaire et des Détenus, en l'occurrence ici Blaise Lasm, devra faire redoubler d'efforts.

Ce que le Président Laurent Gbagbo attend de lui, c'est de faire le lobbying nécessaire auprès des décideurs publics comme diplomatiques de sorte à faire accepter même que les détenus le sont pour leurs opinions et leurs choix politiques. Le final étant d'obtenir leur libération. Purement et simplement.

Au delà de cet aspect, il faudra assurer le minimum d’assistance aux détenus ainsi qu’a leur famille notamment au plan social, juridique et éducatif pour les enfants. Il faudra assurer le suivi des ex détenus et travailler à leur réinsertion, leur réintégration administrative et leur réhabilitation socio-économique.

Enfin, le Secrétaire National Technique chargé de la Politique Pénitentiaire et des Détenus du PPA-CI sera le lien entre les organisations nationales et internationales et les institutions étatiques. Le jeune leader Blaise Lasm semble avoir le coffre pour le métier. Son activisme plaidé en sa faveur.

Quant à Graourou François D'assise à qui nous avons arraché sa réaction à chaud, il estime que sa "nomination porte le sceau d'un leader Générationnel, Damana Pickas avec qui nous avons la lourde, historique et nécessaire mission d'implantation du Parti."

poursuit-il."Je suis très heureux par cette nomination qui vient du Président Laurent Gbagbo qui ne me connais pas personnellement. Ça veut dire que seul le travail paie!

C'est aussi notre parcours, notre abnégation pour le rayonnement du Parti de Gbagbo depuis Avril 2011, notre fidélité à ce leader qui nous inspire et nous donne l'espoir d'une Afrique Respectée, digne avec des fils dignes et œuvrant pour son développement qui sont mis en avant aujourd'hui",

Avant de rappeler que ses "challenges à ce poste de SNT chargé des microfinances, sont multiformes."

Graourou François D'assise se fait donc fort de nous situer la trame essentielle de sa mission.

Graourou François D'assise en compagnie ici de Kaza Jean-Jacques, lui-aussi nommé Coordonnateur du District d'Abidjan.

"À priori, je ferai un état des lieux pour me faire une opinion du secteur en vue d'identifier les point forts à soutenir et les points d'amélioration et ou les difficultés du secteur. Cette étape me permettra de ressortir toutes les problématiques liées au secteur des Microfinances pour les adresser par des propositions innovantes et durables à la direction du parti et au président Laurent Gbagbo".

Au final, le Président Laurent Gbagbo a décidé de donner de l'allant à son parti en prélude aux prochaines échéances électorales et à la concurrence politique très rude qui pointe.

Nul doute que ces personnalités politiques nommés aux différentes fonctions et responsabilités confirmeront l'espoir placé en eux.

Patrick Russel

Content created and supplied by: Patrick_Russel (via Opera News )

laurent gbagbo

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires