Sign in
Download Opera News App

 

 

Portrait / Qui est Babily Dembélé, cet opposant qui croupit à la MACA ?

Babily Dembélé, homme politique et homme d'affaires


Babily Dembélé, président du Congrès Ivoirien pour le Développement et la paix (CIDP) est écroué à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (Maca) depuis le 26 octobre 2020. Enlevé le 21 octobre au siège de son parti à la Riviera M’pouto CIAD Promo, par des hommes encagoulés, il a passé 5 jours à la Direction de la surveillance du territoire (DST) avant d’être conduit à la Maca.

Accusé de ‘’complot contre l’autorité de l’Etat’’, il a été entendu sur le fond par la juge d’instruction Enokou Eunice le mardi 9 mars 2021. Il est ressorti de l’audience que l’homme a été arrêté sur dénonciation d’un ex-combattant. Selon ce dernier, le président du CIDP a acheté 300 kalachnikovs en vue de fomenter un coup d’Etat. Les encagoulés partis perquisitionner brusquement à son bureau n’y ont rien trouvé mais ils ont embarqué le maître des lieux et tous ses collaborateurs présents.

Mais en faîte qui est Babily Dembélé ?

Natif de Kouto au nord de la Côte d’Ivoire, Babily Dembélé est une élite intellectuellement, un bâtisseur de cité, un homme politique, un grand serviteur de l’Etat et un homme au grand cœur.

Elève très brillant, Babily a eu un parcours scolaire atypique. Il passe seulement 4 ans au cycle primaire. Au lycée de Sassandra où il fait son cycle secondaire, il a pour meilleur ami un certain Emile Boga Doudou, ancien ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur de Laurent Gbagbo tué aux premières heures de la rebellion du 19 septembre 2002. Alors que tout le monde reconnait que Boga Doudou était un esprit brillant, ce dernier qualifiait Babily Dembélé ‘’d’Etoile’’ vu ses capacité intellectuelles hors du commun. Grand féru des mathématiques, il est au lycée, Lauréat du prix de mathématiques. Babily Dembélé passe le baccalauréat en classe de première et l’obtient ; il a seulement 15 ans. Avec une bourse d’études , il entre à l’académie des sciences de Paris. Après 7 ans, il en ressort avec un diplôme d’architecte, expert en construction et en aménagement d’espace. 

 Babily Dembélé(au centre en boubou bleu) pose avec des ex- combattants pro-Ouattara et pro-Gbagbo qu'il a réussi à réconcilier


Un grand serviteur de l'Etat

Rentré en Côte d’Ivoire, il est embauché à la Banque Africaine de Développement (BAD) en tant qu’expert en pont-chaussée et bâtiment.

C’est un grand serviteur de l’Etat Ivoirien. Il a été conseiller spécial du président Henri Konan Bédié chargé des cultes, des partis politiques et de la société civile. Il a été Ambassadeur de la Côte d’Ivoire auprès des pays Arabes sous la présidence de Laurent Gbagbo. 

Architecte, il a créé le Cabinet International d’Architecte et de Développement (CIAD-Promo) qui est en fait une société immobilière. Sur fond propre, CIAD a construit 800 maisons à la Riviera-M’pouto.

Babily Dembélé remet un vehicule au Kyffi Yoro de l'Association des chefs de Communautés


Toutes ces activités lui ont permis d’avoir des moyens qui,sous-tendus par un cœur tourné vers le bien-être des autres, lui permettent de poser des actes de générosité. Il secourt souvent des démunis et aide des hommes et des personnes à sortir de la pauvreté. En témoigne la signature le 15 septembre 2019 de la convention entre le CIDP et la plate-forme démocratique pour la République (PDR) qui regroupe plusieurs associations féminines comprenant au moins 1000 femmes. Babily Dembélé leur a donné un aval de 6 millions de F CFA pour obtenir d’une structure de micro-finance le financement de leurs projets. 

Dans le cadre de la crise sanitaire du covid-19 qui sévit dans le monde et qui n’épargne pas la Côte d’Ivoire, le président du conseil d’Administration de CIAD-Promo, a fait des dons en vivres et non vivres, à une église et une mosquée à Anyama. Il a apporté assistance à plusieurs personnes déguerpis d’Anyama à la suite d’une pluie diluvienne en 2020 qui a fait plusieurs morts.

Au plan politique, il milite au PDCI avant de créer son propre parti, le CIDP en décembre 2012.

Outre la politique, Babily Dembélé est coutumier d’actions sociales tous azimuts. Depuis environ 7 ans, Babily Dembélé a librement décidé d’héberger dans sa résidence de Kouto, des officiers des FACI en service à Tengrela et qui, dès leur arrivée, logeaient dans l’une des classes de l’école primaire de Kouto. Ces fonctionnaires de l’Etat désormais logés à la résidence de l’homme d’affaires, ne paient ni loyer, ni eau, ni électricité. Babily Dembélé affirme à qui veut l’entendre que ce n’est pas normal que des pères de familles parce qu’ils sont en mission dorment dans une classe. « C’est ma contribution. Je leur aie dit que ce n’est pas parce qu’ils logent chez moi qu’ils doivent se mettre à mon service », clame-t-il.

Des actions de réconciliation

24 octobre 2019, lancement de la caravane de réconciliation

Le président du CIDP est conscient de ce que rien ne peut se construire sans la paix. Aussi ,entreprend-t-il, des actions en vue de la réconciliation pour une paix durable. C’est dans ce sens qu’en 1995, il mène des négociations qui aboutissent à la réconciliation entre le Guébié et la République. Après la crise postélectorale, il réussit à réconcilier 125.000 ex-combattants pro Ouattara et pro Gbagbo autour des idéaux de paix et de réconciliation. Sans oublier qu’il a joué un rôle important au forum de réconciliation nationale de 2001 alors qu’il était conseiller de feu Seydou Elimane Diarra, président du dudit forum. Dans son ambition d’avoir une Côte d’Ivoire vraiment réconciliée, Babily Dembélé a offert une voiture 4x4 à l’association nationale des chefs de communautés de Côte d’Ivoire dirigée par Kiffys Yoro pour sillonner le pays du nord au sud, de l’Est à l’Ouest et prôner la cohésion sociale, la paix et la réconciliation entre les habitants de la Côte d’Ivoire.

Grand croyant, bâtisseur d’églises et de mosquées, c'est aussi sur son intervention que l’ancien président de la République, Laurent Gbagbo a décidé de réduire le coût du Hadj musulman en apportant une subvention de 6 milliards de francs CFA de l’Etat Ivoirien aux musulmans.

Conséquence, de 3 millions de francs CFA par pèlerin pour le Hadj, le montant est passé à 1.500.000 F CFA. Il fut médiateur pour le règlement de la crise entre les deux principales organisations musulmanes de Côte d’Ivoire, le conseil supérieur islamique (COSIM) et le conseil national islamique (CNI).

Il a initié le 24 octobre 2019 une caravane de réconciliation nationale pour laquelle le président Alassane Ouattara lui adressa une lettre de félicitations.

Alors qu’il réfléchissait à de nouvelles actions pour contribuer à la réconciliation nationale, il est arrêté le 21 octobre 2020 et écroué à la MACA suite à une dénonciation qui, selon ses conseils n'est pas étayée de preuves.

Dan Opéli

Content created and supplied by: Dan_Opeli (via Opera News )

Babily Dembélé CIDP Etat Maca

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires