Sign in
Download Opera News App

 

 

5 mois après les législatives, un cadre du Rhdp fait une révélation en rapport avec sa défaite

  Cela fait bientôt cinq (05) mois que les ivoiriens sont allés aux urnes pour les législatives. Une élection qui a vu la participation de la majorité des partis politiques. C’est vrai que le parti au pouvoir s’en est sorti avec la plus grosse part du gâteau, mais elle a perdu malheureusement  certains sièges dont celui de la circonscription de Biankouma avec le candidat Dely Mamadou. On en sait un peu plus sur cette défaite du parti Houphouétiste dans cette circonscription. Au cours d’une rencontre avec les militants ce jeudi 22 juillet, Dely Mamadou a fait une révélation en rapport avec sa défaite qui selon lui est à mettre à l’actif de certains militants qui jouaient double jeux. « (…)Je sais que vous êtes ici par conviction malgré le report de la réunion avec la direction, vous avez tenu à être là. La réunion était prévue pour faire la ‘’photographie’’ du parti ici à Biankouma. A savoir quels sont les militants dont les noms sont Abidjan et qui existent réellement parce qu’on a inscrit vos noms sur des listes avec un effectif bien précis. Il faut vérifier que ces personnes là existent bel et bien sur le terrain. Puisqu’avec tout ça nous avons perdu les élections législatives. Celui qui était hier UDPCI, RDR mais aujourd’hui tous nous sommes Rhdp. On veut voir qui est resté avec nous et qui est parti puisque les élections législatives nous ont permis de savoir ceux qui faisaient double jeux. Je pense que vous qui êtes là, vous êtes de véritables militants du Rhdp. C’est avec vous nous allons gagner les futures batailles avec le Rhdp »,a-t-il fait savoir.

Il a par ailleurs rappelé que le Rhdp est un parti de victoire et que désormais, Biankouma s’inscrive dans le rang des localités qui apporteront les victoires à ce grand parti.  

Source page facebook de Dely Mamadou

Narco

Content created and supplied by: narco (via Opera News )

biankouma dely mamadou rhdp

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires