Sign in
Download Opera News App

 

 

Application des nouvelles mesures : Mariatou a-t-elle reculé ?

On entame ce lundi matin, La deuxième semaine de la rentrée scolaire 2021-2022. Une rentrée scolaire marquée par la ferme volonté de la ministre en charge de l'éducation nationale et de l'alphabétisation de redorer le blason de l'école ivoirienne qui n'inspire plus confiance, depuis belle lurette. Une volonté que Mariatou Koné, à la tête du ministère depuis seulement quelques mois, a traduite par la mise en route des états généraux de l'école et, surtout, l'annonce de dix mesures d'urgence devant rentrer en vigueur dès cette année scolaire. Des mesures qui quoiqu'appreciées dans l'ensemble, dans l'opinion nationale, n'ont pas manqué de susciter des éclats de voix divergents. Notamment pour ce qui concerne le retour des coefficients. Au point qu'on est à se demander, où nous en sommes avec les arrêtés et décisions devant officialiser et rendre effective l'application de ces décisions ? Des documents qui devraient être normalement portés à la connaissance des acteurs du système avant la rentrée des classes. A moins que ces décisions n'aient pas été préparées. Ce qui n'est pas concevable dans un ministère aussi prestigieux. En plus si le ministère s'est montré si prompt pour ce qui concerne les frais annexes, pourquoi un si long silence sur des mesures aussi importantes dans la clarification des règles du jeu, au cours cette année ? Surtout qu'elles reviennent changer des pratiques vieilles de presque trente ans? Marietou aurait elle reculé face aux critiques qui semblent la sortir de l'état de grâce dont elle bénéficie depuis qu'elle a pris ses quartiers au vingt-sixième étage de la tour D?

Les chefs d'établissements, les inspections et les antennes de la pédagogie attendent donc les arrêtés et décisions de Mariatou pour s'investir en pleinement dans la mise en route des réformes.

Emmanuel Fofana

Content created and supplied by: Emmanuelfofana (via Opera News )

mariatou koné

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires