Sign in
Download Opera News App

 

 

Résultats des Législatives 2021 : Le V Baoulé fait échouer 03 ministres RHDP

Trois ministres du gouvernement du président Alassane Ouattara en lice dans différentes circonscriptions électorales dans le Grand centre ivoirien (V Baoulé) au compte du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP, coalition au pouvoir) ont échoué face à l’opposition à l’issue du scrutin législatif du samedi 06 mars 2021.

Il s’agit des ministres Raymonde Michèle Goudou Epse Coffie (Culture et Francophonie), Jean-Claude Kouassi (Mines et géologie) et Sidi Tiémoko Touré (Communication et medias, porte parole du gouvernement).

Mme Goudou, s’est inclinée à Angoda, Djekanou, Kpouebo et Kokumbo, communes et sous-préfectures, dans la circonscription 022, avec 3927 voix, soit 25,70% des suffrages face au médecin N’Dri Konan Antoine de la coalition de l’opposition Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) et Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS), victorieuse avec 9450 voix, soit 62,85%.

Quant à Jean-Claude Kouassi, il a perdu dans la circonscription 062 à Djebonoua, commune et sous-préfecture. Le ministre des mines et de la géologie est tombé devant l’hôtelier et député sortant Konan N’Guessan qui a remporté le duel de Djebonoua avec ses 3542 voix, soit 59,14% des suffrages contre 34,38% pour la liste du RHDP.

A Ando-krekrenou, Béoumi et Kodrobo, communes et sous préfectures, c’est le PDCI-RDA qui a remporté les 2 sièges de cette circonscription avec sa tête de liste le chercheur N’Guessan Kouamé qui a battu le ministre de la communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, tête de liste du RHDP. Le PDCI-RDA totalise dans cette circonscription électorale, 10538 voix pour un suffrage de 67,72% là ou le RHDP se contente de 3978 voix, soit 25,56%.

Néanmoins, selon plusieurs observateurs de la vie politique en Côte d’Ivoire, cet exploit de la coalition politique PDCI/EDS dans le Grand centre ivoirien est quelque peu terni par la victoire de la liste RHDP portée par le ministre Souleymane Diarrassouba à Yamoussoukro, commune, du fait de la symbolique que représente ce village natal du président Félix Houphouët-Boigny, fondateur du PDCI-RDA et père de la nation ivoirienne. Autant le PDCI-RDA de Henri Konan Bédié que le RHDP d’Alassane Ouattara se revendique chacun, héritier naturel du premier président de la Côte d’Ivoire.

En outre, soulignent les observateurs, une victoire pour l’un ou l’autre de ces 2 partis dans la capitale politique à Yamoussoukro représente une image forte qui restera dans les annales des législatives 2021 en Côte d’Ivoire.

Selon les résultats provisoires de la Commission électorale indépendante (CEI), le RHDP a remporté les 2 sièges de Yamoussoukro, commune avec 15925 voix, soit 51,14% des suffrages face à son challenger du PDCI-EDS qui comptabilise 14660 voix pour un taux de 47,08%.

Content created and supplied by: Boko77 (via Opera News )

alassane ouattara rhdp v baoulé

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires