Sign in
Download Opera News App

 

 

Les problèmes d'ordre privé de Gbagbo pourraient retarder son retour

Pour le journal L'Avenir, citant des observateurs, "les problèmes d'ordre privé" de l'ex-Président Lairent Gbagbo, "pourraient retarder son retour" en Côte d'Ivoire, alors que, selon le magazine panafricain Jeune Afrique, l'ex-détenu de la prison de la CPI a informé ses enfants de son intention de divorcer d'avec son épouse légitime, l'ex-première dame, Simone Ehivet Gbagbo.

"Le Woody de Mama tient à ripoliner son image sur la scène internationale afin d'éviter d'être traité de "polygame" qu'il a du mal à supporter. L'ex-président n'attend désormais que la réponse de l'ex-first lady pour rester avec Nadiana Bamba, comme unique épouse", souligne le journal.

Toutefois, note le journal, "L’ancien président Laurent Gbagbo, après avoir réceptionné ses deux passeports est certainement en train de faire ses valises pour regagner les bords de la lagune Ebrié. Exit ses problèmes d’ordre privé qui selon certains acteurs, pourraient retarder ce fameux retour".

Une affaire familiale qui ne semble, pour l'heure, pas émouvoir ses supporters. En effet, si au niveau de son propre camp, selon le journal L'Avenir, la mobilisation est à son comble pour son retour en Côte d'Ivoire, au niveau du RHDP, les sentiments sont mitigés.

Le Président de la République, Alassane Ouattara, pour sa part, a indiqué que l'Etat prendra en charge les frais de voyage pour le retour de l'ex-président Laurent Gbagbo ainsi que sa famille et même qu'il pourra jouir de ses privilèges d'ancien chef d'Etat. 

Et selon le journal certains jeunes du parti au pouvoir estiment qu'après tout ce qui s'est passé en 2010, cette posture du Président Alassane Ouattara, pourrait irriter certaines victimes. "Quand le chef a parlé, il faut s'aligner" ont-ils indiqué . 

Après l'acquittement le mercredi 31 mars 2021 par la Cour pénale internationale (CPI), l'ex-chef d'État Laurent Gbagbo et l'ex-ministre Charles Blé Goudé ont eu le fer vert pour leur retour en Côte d'Ivoire de la part du Président de la République, Alassane Ouattara.

Dans le camp de l'opposition, c'est la liesse populaire et tous se préparent à réserver un accueil à l'ancien président. Au niveaux de la jeunesse du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP), même si tout le monde semble s'aligner derrière les propos du chef de l'État, Alassane Ouattara.

Content created and supplied by: Ivoir'Soir.net (via Opera News )

Côte d'Ivoire L'Avenir

COMMENTAIRES

Chargez pour lire plus de commentaires